Chargement lecteur vidéo ...

Une autoroute transformée en décharge, 1.500.000 tonnes de déchets déversés par les inondations

Selon une estimation de la société de gestion des déchets COMED, 300.000 Wallons ont été durement touchés par les inondations, et ont eu au moins 1 mètre d’eau dans leur habitation. Les intempéries ont ainsi engendré 1.500.000 tonnes de déchets en l’espace de trois jours. Cela représente trois quarts du total des déchets produits en Wallonie en un an. 

Parmi le matériel endommagé par les inondations, on retrouve notamment plus de 10.000 tonnes d’appareils électroniques et pas moins de 50.000 voitures. 

Après les inondations, les trois centres de déchets de l’intercommunale Intradel, qui traitent les déchets de 72 communes liégeoises et peuvent habituellement traiter 1.500 tonnes de déchets, ont été saturés en un rien de temps.

L'A601 semble désormais connaître le même sort. Ce tronçon d'autoroute désaffecté au nord de Liège sert désormais de zone de stockage temporaire pour les tonnes de déchets des personnes sinistrées. L'A601 est une autoroute de seulement 5 kilomètres de long, au nord de Liège. Ouverte en 1964, elle était censée former une connexion rapide entre la E313 du nord et la E25-E40-E42 du sud. Le tronçon d'autoroute s'est toutefois délabré. En 2013 une voie a été fermée, et le 28 décembre 2014, l'A601 a été complètement fermée.

La quantité de déchets sous lesquels croule aujourd’hui le sud du pays est gigantesque. La situation suscite un problème particulièrement complexe de tri qui prendra des mois, voire des années, à être réglé. 

Chargement lecteur vidéo ...

Les plus consultés