Vingt-deux athlètes belges défilent lors de la cérémonie d'ouverture des JO de Tokyo

La délégation belge a fait son entrée dans le Stade Olympique de Tokyo vendredi vers 22h15 locales (15h15 en Belgique) lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo. La Belgique était la 163e nation à faire son entrée dans l'enceinte olympique, entre le Pérou et la Pologne, l'ordre des pays étant déterminé par l'alphabet japonais.

Vingt-deux athlètes belges et un réserve ont participé à la cérémonie d'ouverture, en tête desquels les deux porte-drapeaux, Nafissatou Thiam, championne olympique de l'heptathlon, et Felix Denayer, vice-champion olympique de hockey, portant un seul drapeau noir-jaune-rouge.

Les autres athlètes belges présents étaient les douze Belgian Cats, les skateboarders Axel Cruysberghs et Lore Bruggeman, la cavalière de concours complet Lara de Liedekerke, l'athlète Hanne Claes (venue de Mito avec Nafi Thiam), les hockeyeurs Tom Boon et Augustin Meurmans (le réserviste), la badiste Lianne Tan, l'archer Jarno De Smedt qui fut le premier Belge en action dans des JO vendredi et le kayakiste de slalom Gabriel De Coster.

Quatre coaches - Philip Mestdagh (basket), Hans Claessens (skateboard), Indra Chandra (badminton) et Kai-Steffen Meier (concours complet) - ainsi que le Chef de mission Olaf Spahl ont défilé à leurs côtés. Au total, 121 sportifs belges prennent part aux Jeux de Tokyo, reportés d'un an à cause de la pandémie de coronavirus. C'est la plus importante délégation noir-jaune-rouge depuis les Jeux d'Helsinki en 1952, où 135 athlètes belges étaient présents.

   La cérémonie d'ouverture, durant laquelle défilent les 206 nations en lice aux Jeux, se déroule à huis clos en raison de crise sanitaire.

Chargement lecteur vidéo ...
Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
AFP or licensors
Chargement lecteur vidéo ...

La joueuse de tennis Naomi Osaka, dernière relayeuse, a allumé la vasque olympique vendredi vers 23h50 locales (16h50 heure belge) lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Tokyo. L'embrasement de la vasque par la flamme allumée le 12 mars 2020 à Olympie marque traditionnellement le début des Jeux, reportés d'un an en raison de la pandémie de coronavirus.

Les plus consultés