Intempéries: dégâts à Dinant et Namur, la vallée du Démer retient son souffle

Alors qu’une grande partie de la Belgique est en code orange en prévision d’importantes intempéries qui devraient toucher avant tout l’est du pays ce samedi soir et dans la nuit de dimanche, de fortes pluies ont provoqué ce samedi soir de gros dégâts à Dinant, route de Philippeville et dans le quartier de la gare. Des voitures y ont été emportées sur un torrent d’eau. A Namur, un éboulement s’est produit près du casino et des habitations ont été évacuées. D’après Frank Deboosere, météorologue de la VRT, la vallée du Démer pourrait également être très touchée dans les prochaines heures.

"Il y a 50 cm d'eau et 5 voitures qui obstruent le passage à niveau", précisait ce samedi soir l’échevin dinantais Robert Clossert. D'autres voitures ont par ailleurs été entrainées par les eaux. "Il y a 25 voitures qui ont été emportées et le tarmac de la Route de Philippeville se détache et vient percuter les rails de chemin de fer. La ligne Athus-Meuse doit être touchée".

Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire, confirmait que la gare de la cité mosane a été touchée par les coulées provenant des fortes pluies. Le trafic ferroviaire était déjà interrompu ce week-end sur le tronçon impacté.

Le passage à niveau concerné est situé au sud de la gare, sur le tronçon Dinant-Beauraing, déjà fermé au trafic en raison des inondations survenues mi-juillet. La ligne est censée rouvrir le 9 août. Au nord, le trafic était également interrompu ce week-end. Pour les raisons de sécurité, les équipes d'Infrabel ne se rendront pas sur place ce samedi soir, précisait le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire.

"Cela fait 57 ans que j'habite Dinant comme riverain de la Meuse, je n'ai jamais vu ça", ajoutait l'ancien bourgmestre de Dinant et actuel député provincial Richard Fournaux. Toute la province de Namur était touchée ce samedi soir par des intempéries locales très intenses.

Chargement lecteur vidéo ...

Éboulement près du casino de Namur

Une zone de secours a été prise d'assaut suite aux fortes pluies qui se sont brusquement abattues sur Namur ce samedi. Des maisons ont été évacuées suite à un effondrement.

"C'est la catastrophe. On nous appelle de partout à Namur et on ne sait où donner de la tête", indiquaient les pompiers. La plus grosse intervention était encore en cours. Un mur s'est effondré sur la chaussée de Dinant, près du casino de Namur, qui a été fermée à la circulation. "On est en train d'évacuer les gravats. C'est délicat car il ne faut pas provoquer de glissement supplémentaire", a expliqué le bourgmestre Maxime Prévot qui était sur place.

Deboosere : "Presque certain qu’il y aura des inondations"

Le météorologue de la VRT, Frank Deboosere, annonçait au JT de 19h que les régions de Dinant et Namur, mais aussi entre Malines et Termonde seraient particulièrement affectées par les grosses pluies, accompagnées d’éclairs, de rafales de vent et de grêle. "A certains endroits, entre 20 et 30 litres d’eau par mètre carré sont déjà tombés. Localement, cela pourrait être plus intense encore. Il est donc presque certain qu’il y aura des inondations à certains endroits".

Les deux fronts d’intempéries avançaient vers le nord et le nord-est du pays. "Les intempéries sont en route vers les provinces de Liège et du Limbourg. Il faudra attendre 1h ou 2h du matin avant que le pire ne soit passé".

Selon Frank Deboosere, la vallée du Démer (photos) - qui prend sa source en Hesbaye et traverse Bilzen, Hasselt, Diest et Aarschot - pourrait être très touchée ce samedi. "Les averses sont attendues avant tout à l’est du pays, notamment au-dessus de la vallée du Démer".

BELGA/MAETERLINCK

Les plus consultés