JO: les 3x3 Lions battent la Russie, Van Uytvanck qualifiée pour le 2e tour, Kopecky termine 4e

Les Belges entraient en action dans un large éventail de disciplines ce dimanche aux Jeux Olympiques de Tokyo. Leurs résultats sont mitigés et n’ont pas encore menés à une deuxième médaille, après l’argent décroché samedi par Wout van Aert lors de la course cycliste en ligne messieurs. Les basketteurs belges 3x3 sont parvenus à battre la Russie mais se sont inclinés devant la Serbie, alors qu’Emma Plasschaert s'est classée 10e de la première régate en Laser Radial. Lotte Kopecky (photo) a terminé 4e en cyclisme sur route, très déçue de ne pas avoir décroché une place sur le podium. Quant à Alison Van Uytvanck, elle s'est qualifiée pour le deuxième tour du simple dames de tennis. Plusieurs Belges ont déjà été éliminés : il s’agit notamment du skater Axel Cruysberghs, de Jaouad Achab en -68kg en taekwondo, d’Elise Mertens simple dames de tennis, de la judoka Charline Van Snick et de Laurence Roos au dressage.

Les 3x3 Lions, l'équipe nationale de basketball 3x3, se sont imposés 21-16 contre la Russie lors de leur 3e match des Jeux Olympiques de Tokyo ce dimanche. Thibaut Vervoort et Nick Celis ont été les deux meilleurs marqueurs de la rencontre côté belge avec 7 points chacun. Rafael Bogaerts a ajouté 5 points et Thierry Marien 2.

Après une victoire 21-20 contre la Lettonie et une défaite 16-18 contre le Japon samedi, les Lions comptent désormais un bilan de deux victoires et deux défaites, puisqu’ils ont ensuite perdu leur deuxième match de ce dimanche, face à la Serbie. Par 14-21. Face à une équipe serbe expérimentée et encore invaincue dans le tournoi, les Lions se battaient sur chaque ballon en défense et provoquaient des fautes en attaque. En fin de match, la Serbie, sous l'impulsion de Dusan Domovic auteur de 13 points, faisait la différence pour s'imposer 14-21.

Côté belge, Rafael Bogaerts termine meilleur marqueur avec 6 points, Nick Celis a ajouté 4 points et Thibaut Vervoort et Thierry Marien 2. Deux matches sont encore au programme des Lions lundi contre la Chine (4h35 heure belge) et les Pays-Bas (11h40 heure belge). Mardi, la Belgique jouera son dernier match contre la Pologne à 7h40 heure belge. Huit nations disputent le premier tournoi de 3x3 de l'histoire des JO et chaque équipe joue sept rencontres. Les deux premiers sont qualifiés pour les demi-finales, tandis que les équipes classées de la 3e à la 6e place joueront un quart de finale. Les deux derniers sont éliminés.

2021 Getty Images

Skateboard : Cruysberghs éliminé en street

Le Belge de 26 ans originaire de Poperinge (photo) n'a pas réussi à se qualifier pour la finale de l'épreuve du street messieurs en skateboard. Sur les 20 participants, Axel Cruysberghs s'est classé 13e avec 24.81 points. Seul le top 8 se qualifiait pour la finale.

Parti en troisième position dans la quatrième et dernière série, Cruysberghs, 23e mondial, a signé un score de 6.52 dans la première course et de 7.00 dans la seconde. Sur ces deux courses, les skateurs peuvent effectuer le nombre et le type de figures qu'ils souhaitent en 45 secondes. Dans les tricks - les cinq figures que les skaters doivent réaliser - le Flandrien qui vit à Los Angeles a manqué ses première, troisième, quatrième figures. Sur la deuxième figure, il a reçu un score de 5.15 et un score de 6.14 sur la cinquième et dernière figure.

Celui qu'on surnomme "Crusher" ne se sentait pas vraiment bien et a semblé affaibli dès l'entame de son parcours. "Compte tenu des circonstances, je suis content de ma course. Hier et ce matin j'étais un peu malade. Je suis content d'avoir pu participer car ce n'était pas du tout sûr", a-t-il déclaré. "J'ai eu beaucoup de problèmes d'estomac, ça ne s'est amélioré qu'une heure avant la course. Aujourd'hui je n'ai encore rien mangé, hier je n'ai presque rien avalé. C'est peut-être à cause du soleil écrasant ici. C'est à nouveau un four aujourd'hui".

PDV

Laser : Plasschaert 10e, Van Laer 33e

Emma Plasschaert (photo archives) pointe au 10e rang après les deux premières régates en Laser Radial de ce dimanche à Tokyo. L'Ostendaise de 27 ans, 10e de la première régate et 17e de la seconde, totalise 27 points. Sur la première régate, elle signait un chrono de 47:36 à 44 secondes de l'Espagnole Cristina Pujol Bajo qui a remporté la première régate en 46:52.

L'Allemande Svenja Weger est en tête avec 6 points, devant la Danoise Anne-Marie Rindom (11) et la Croate Elena Vorobeva (13). Première sportive belge assurée de participer aux Jeux de Tokyo grâce à son titre mondial décroché en 2018 à Aarhus, Emma Plasschaert disputera les 3e et 4e régates lundi. Il y a dix régates au programme d'ici vendredi. La course aux médailles aura lieu dimanche.

Wannes Van Laer a pris la 33e place de la première régate de voile en classe Laser. Le skipper belge de 36 ans a fini à 3:23 du vainqueur, le Français Jean-Baptiste Bernaz. Celui-ci a devancé le Finlandais Kaarle Tapper et le Norvégien Hermann Tomasgaard.

Wannes Van Laer n'aura disputé qu'une seule régate ce dimanche, la 2e régate en classe Laser ayant été reportée en raison d'un vent trop faible dans la baie d'Enoshima. Wannes Van Laer dispute ses troisièmes Jeux. Il s'était classé 34e des Jeux de Londres en 2012 et 17e en 2016 à Rio.

Thom Touw Photography

Taekwondo : Jaouad Achab éliminé

Le Belge de 28 ans d’origine marocaine (photo archives) a été éliminé en huitièmes de finale du tournoi de taekwondo en -68 kg dimanche. Le Bruxellois s'est incliné 18-11 contre le Dominicain Bernardo Pie.

Mené 7-2 après le premier round, Achab (6e mondial) ne parvenait pas à se libérer dans le deuxième round et se voyait mené 12-5. Dans le troisième et dernier round, le champion du monde de 2015 n'arrivait pas à inverser la tendance et devait s'incliner 18-11. Achab avait décroché la 5e place dans la catégorie des -63kg lors des Jeux Olympiques de Rio en 2016.

Tennis : Van Uytvanck qualifiée pour le 2e tour, Mertens éliminée

Alison Van Uytvanck (photo) s'est qualifiée pour le deuxième tour du simple dames du tournoi olympique de tennis, sur la surface dure du Parc de tennis d'Ariake. La joueuse belge, 62e mondiale, s'est imposée 6-3, 6-2 en 1h26 face à la Serbe Ivana Jorovic, 309e mondiale.

Au 2e tour, Alison Van Uytvanck affrontera pour une place en 8e de finale la Tchèque Petra Kvitova (WTA 13).

Plus tôt dans la journée, Elise Mertens (WYA 17) a été éliminée au premier tour du simple. La Limbourgeoise s'est inclinée en trois sets 6-4, 4-6, 4-6 contre la Russe Ekaterina Alexandrova (WTA 34). Samedi, Elise Mertens et Alison Van Uytvanck, associées, ont été éliminées au 1er tour du double dames.

VKA

Judo : Van Snick éliminée en repêchage

Charline Van Snick (photo) ne combattra pas pour le bronze en catégorie des moins de 52 kilos de judo aux Jeux Olympiques de Tokyo. Ce dimanche, la Liégeoise 7e mondiale, a été éliminée en repêchage par la Britannique Chelsie Giles, 10e mondiale. Giles a réussi un ippon au golden score.

Van Snick avait éliminé, sur ippon, la Canadienne Ecaterina Guica (IJF 28) et l'Israélienne Gili Cohen(IJF 13) avant de chuter, sur waza-ari, en quarts de finale contre l'Italienne Odette Giuffrida (IJF 4), ce qui l'avait envoyée en repêchage. Une victoire lui aurait permis de combattre pour le bronze. Van Snick, 30 ans, avait décroché le bronze aux Jeux Olympiques 2012 de Londres, en catégorie -48 kilos.

Cyclisme sur route : Kopecky au pied du podium

On attendait un triomphe néerlandais, on a eu une surprise autrichienne. C'est en effet Anna Kiesenhofer qui est devenue championne olympique de cyclisme sur route ce dimanche à Tokyo. L'Autrichienne s'est imposée après un raid solitaire au terme des 137 km de course entre le Musashinonomori Park et le circuit de Fuji. La Néerlandaise Annemiek van Vleuten, 2e à 1:15, et l'Italienne Elise Longo Borghini, 3e à 1:29, montent sur le podium. Un podium au pied duquel on trouve la Belge Lotte Kopecky, qui a franchi la ligne d'arrivée en 4e position à 1:39 de Kiesenhofer. "Je pense que je méritais ce podium", réagissait Kopecky sous le coup de l'émotion.

Dans la bataille pour l'argent et le bronze, Kopecky (photo) a dû s'avouer vaincue. "Je pense n'avoir fait qu'une seule erreur: ne pas avoir réagi face à Longo Borghini. Je ne pouvais rien changer au fait que Kiesenhofer soit devant. Je pense avoir fait tout ce que je pouvais pour faire bouger un peu les choses. Lorsque vous êtes à quatre compatriotes et que vous ne prenez pas la tête de la course, c'est qu'il y a quelque chose qui cloche mentalement. Il ne s'agit pas seulement des Pays-Bas. Après l'ascension, les Italiennes étaient encore à trois, les Américaines à 4. Il faut rouler à bloc dans ce cas-là. Il faut choisir quelqu'un et ne pas miser sur quatre chevaux en même temps".

En finale, Kopecky a tenté à quelques reprises de se détacher du groupe de poursuivantes. "Nous étions quatre en tête après la descente. J'ai vu Van Vleuten rouler et j'ai pensé que seule, elle ne pourrait pas rejoindre le groupe de tête. Si nous avions pu partir en groupe, c'était le scénario idéal. Mais cela n'a pas fonctionné." Dans les derniers hectomètres, Kopecky a tenté de passer du premier peloton de poursuivantes à Longo Borghini, en troisième position. "Mais je n'y suis pas parvenue. Je me suis peut-être approchée un peu plus en attaquant mais j'étais à bloc".

Lotte Kopecky aura de nouvelles opportunités pour décrocher une médaille olympique dans la course par équipe et l'omnium, deux épreuves sur piste programmées plus tard dans ces JO. Pourtant, après sa quatrième place dans la course sur route, elle a refoulé ses larmes. "Je ne peux pas nier que c'est une énorme déception. Certainement en raison de la façon dont ça s'est passé. Je pense que je méritais ce podium. Mais la condition est là, et je vais essayer de faire une meilleure place sur la piste, c'est sûr."

La Belge Julie Van de Velde a terminé en 42e position, tandis que sa compatriote Valérie Demey a abandonné pendant la course.

BettiniPhoto©2021

Dressage : Roos et Michiels pas qualifiés pour la finale

Laurence Roos, sur Fil Rouge (photo archives), n'a pas réussi à se qualifier pour la finale individuelle du concours de dressage (Grand Prix Freestyle). Avec son cheval, elle a obtenu un score de 70,699 lors du Grand Prix, terminant quatrième du groupe D. Les deux meilleurs couples de chacun des six groupes ainsi que les six couples ayant ensuite les meilleurs scores, se retrouvent en finale individuelle.

Domien Michiels, sur Intermezzo, n'a pas réussi non plus à se qualifier pour la finale du dressage (Grand Prix Freestyle). Michiels a obtenu un score de 70,202 dans le groupe E du Grand Prix, insuffisant pour terminer dans les deux premiers de leur groupe et dans les six paires restantes. Samedi, Larissa Pauluis, sur Flambeau, avait terminé huitième du groupe C avec un score de 67,251. 

La Belgique a manqué de peu une place en finale du concours par équipes de dressage (Grand Prix Special). Larissa Pauluis, Laurence Roos et Domien Michiels ont en effet terminé dixième des qualifications, alors que les huit premiers accèdent à la finale. Paulius (sur Flambeau), Roos (sur Fil Rouge) et Michiels (Intermezzo) ont totalisé 6.702,5 points point en cumulant leur score des qualifications individuelles.

Natation : Lecluyse éliminée du 100m brasse

Fanny Lecluyse (photo) a été éliminée en séries du 100m brasse, au Centre aquatique de Tokyo. La Courtraisienne a réalisé le 17e chrono de l'ensemble des engagées en 1:07.93, à près d'une seconde de son record de Belgique (1:06.97), se classant cinquième de sa série.

Les seize nageurs les plus rapides des séries se qualifient pour les demi-finales, programmées lundi. Lecluyse, 29 ans, dispute ses troisièmes Jeux. Tant à Londres en 2012 (19e du 200m brasse) qu'à Rio de Janeiro en 2016 (17e du 200m brasse, 27e du 100m brasse) elle avait été éliminée en séries. Cette année, la nageuse peut viser une finale sur 200m brasse après avoir terminé 7e des Mondiaux de Gwangju en 2019.

Les plus consultés