Les orages inondent des rues en province anversoise

De violents orages ont provoqué des inondations en plusieurs endroits de la province d'Anvers (photo) samedi soir. À Pulle, près de Zandhoven, à Nijlen et à Lier, les pompiers ont reçu de nombreux appels concernant des rues et des caves inondées. La vallée du Démer, en Brabant flamand et dans le Limbourg, où l’on craignait de voir de nouvelles inondations semble par contre épargnée par les intempéries, mais la population reste sur ses gardes.

"Il y a eu des problèmes dans la Predikherenlaan, la Waterpoortstraat et la Lispersteenweg", expliquait Magalie Derboven de la police locale de Lier, en province aznversoise. "L'eau est arrivée jusqu'à la porte d'entrée à certains endroits. Nous demandons aux gens de ne pas circuler en voiture, car les vagues peuvent faire couler l'eau dans les maisons. Les pompiers pompent à plein régime et l'eau commence à reculer, mais la vigilance reste de mise dans les prochaines heures."

A Anvers également. Les pompiers ont reçu plus d'une centaine d'appels, principalement en provenance du district de Deurne, où de nombreuses caves se sont retrouvées sous eau. La foudre a frappé une maison à Kruidenlaan dans le district d'Ekeren. Personne n'a heureusement été blessé.

Le match Beerschot - Cercle de Bruges suspendu

Le match qui opposait samedi soir le Beerschot au Cercle de Bruges - duel de la première journée de D1A - a dû être arrêté définitivement quelque 35 minutes avant le coup de sifflet final, en raison des importantes précipitations qui se sont abattues sur la pelouse du stade Olympique d'Anvers.

La rencontre se terminera mardi soir (20h). Le club visité l'a annoncé samedi en fin de soirée.

L'arbitre Alexandre Boucaut a arrêté la partie à la 55e minute parce que la pelouse était devenue impraticable. Trente minutes et une inspection du terrain plus tard, l'arbitre a décidé de reporter la fin du match.

Le marquoir affichait 0-1 en faveur du Cercle de Bruges, après un but de la tête d'Olivier Deman à la 40e minute de jeu.

NVE
NVE

Les plus consultés