VRT NWS

Code orange en Flandre occidentale, inondations à Nieuport et Knokke

De grosses précipitations ont entrainé des inondations ce lundi matin dans divers quartiers à Nieuport et Knokke-Heist, en Flandre occidentale. Certaines rues et plusieurs caves ont été inondées, a indiqué le bourgmestre de Nieuport, Geert Vanden Broucke (CD&V). Les pompiers ont pris plusieurs heures pour pomper et évacuer l'eau, en d’autres endroits de Flandre occidentale également. Les pluies ou averses orageuses présentes en matinée sur l'ouest du pays gagneront les autres régions en cours de journée, selon l'IRM qui prévoit des maxima de 19 à 23°C. La Flandre occidentale reste en code orange dans l’après-midi, alors que le reste du pays est en code jaune.

L’Institut royal météorologique conserve jusque dans l’après-midi le code orange pour la Flandre occidentale. Dans la commune balnéaire de Nieuport, il est tombé en matinée jusqu’à 60 litres d’eau par mètre carré en une heure de temps. A Knokke-Heist plusieurs quartiers se sont également retrouvés sous eau. Et dans la ville de Bruges, les pompiers ont reçu dimanche soir une cinquantaine d’appels pour des inondations. Certaines rues étaient sous eau, ce qui ne serait plus arrivé depuis au moins 20 ans, selon des habitants.

A Gullegem et Ledegem, des rues se sont également retrouvées sous eau, les égouts ne pouvant plus absorber la pluie. Les pompiers de Middelkerke, Oostduinkerke et Gistel ont aussi reçu des appels ce lundi matin pour des inondations. Mais c’est Nieuport (vidéo) qui aurait été la plus touchée.

Les pompiers de Nieuport ont en effet reçu, à partir de 6h, quelque 23 appels de personnes victimes d'inondation. Il s'agissait surtout de rues et de caves inondées. Le camping Kompas, dans l'arrondissement de Sint-Joris, a également été touché. "Les pompiers sont toujours occupés à évacuer l'eau. Des tentes ont été inondées", expliquait le bourgmestre Geert Vanden Broucke. "Énormément d'eau est tombée sur une très courte période de temps, mais nous avons pu rapidement intervenir. Entretemps, les problèmes ont pu être réglés. Tant que la pluie reste relativement calme, nous ne prévoyons pas de problèmes majeurs."

A la côte, des averses intenses pourraient encore sévir dans l’après-midi, alors qu’elles disparaitront progressivement dans le reste de la province.

Chargement lecteur vidéo ...

Les pompiers de Knokke très sollicités aussi

Dans la commune balnéaire de Knokke-Heist, les pompiers ont reçu pas moins de 160 appels pour inondations en matinée. Il y a est tombé 40 litres par mètre carré en une heure de temps. Plusieurs rues se sont retrouvées sous eau. D’après le bourgmestre Piet De Groote, il y a cinq endroits particulièrement sensibles dans la commune, où les égouts ne parviennent pas à engloutir les trompes d’eau.

"Nous avons déjà connu cette situation plusieurs fois pendant l’été", indiquait le bourgmestre. "Mais il n’y a pas de raison de paniquer. L’eau s’évacue ensuite rapidement, sans faire de gros dégâts. Grâce aux prévisions météo de l’IRM, les habitants avaient pu prendre eux-mêmes des précautions. La commune ne peut pas venir déposer des sacs de sable chez tout le monde".

Radio 2
Radio 2

Les plus consultés