Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Le bilan des inondations en Wallonie porté à 41 morts et 2 disparus

Le bilan des inondations qui ont avant tout ravagé certaines régions de la Wallonie la semaine dernière a été réactualisé à 41 morts et deux personnes encore toujours portées disparues. C’est ce qu’a indiqué ce mardi le ministre-président wallon Elio Di Rupo, lors d'une conférence de presse qu’il tenait aux côtés du Premier ministre Alexander De Croo et des autres ministres régionaux. Quelque 202 communes ont d’autre part été admises au Fonds des calamités.

Pas moins de 202 des 262 communes que compte la Wallonie pourront être admises au Fonds des calamités, a précisé le ministre-président Elio Di Rupo (photo), sur base d'un rapport de l'Institut royal météorologique (IRM). "Cela vous donne l'ampleur du drame que nous connaissons".

Di Rupo ne pouvait pas encore donner d’évaluation du coût total des dégâts causés par les inondations. Le gouvernement wallon veut néanmoins mettre sur pied un mécanisme qui permettra d’effectuer plus facilement des dons à l’attention des personnes sinistrées. "Car nous aurons besoin de vraiment beaucoup d’argent". Le gouvernement régional a déjà réservé un premier montant de 2 milliards d’euros pour la reconstruction.

Pour coordonner cette dernière et gérer les mesures d'urgence, le gouvernement a décidé d'instaurer un "commissariat spécial à la reconstruction". Ce dernier restera en place pendant au moins un an et effectuera notamment la liaison entre les différentes instances impliquées.

Deux commissaires seront à sa tête, en les personnes de Catherine Delcourt (commissaire d’arrondissement de la province de Liège ) et Sylvie Marique (secrétaire générale du service public de Wallonie).

Soutien aux familles, entreprises et communes

Les premières aides envisagées par le gouvernement wallon sont larges. Des millions seront ainsi consacrés au relogement de familles sinistrées, alors que les communes recevront des moyens supplémentaires pour pouvoir parer aux premiers besoins.

Les entreprises touchées par les inondations devront pouvoir reprendre au plus vite leurs activités, par exemple en bénéficiant de conteneurs. Parmi diverses mesures annoncées figure le lancement d'un marché stock de 750 conteneurs pour accueillir des activités économiques détruites par les inondations.

Un assainissement de 42.000 tonnes de sols pollués par l’inondation est également prévu, tout comme des mesures de dératisation et de dépollution des hydrocarbures.

Le Premier ministre Alexander De Croo a ajouté que la Wallonie continuera à bénéficier de l’aide du gouvernement fédéral. Quelque 250 militaires sont notamment encore présents sur le terrain.

Chargement lecteur vidéo ...

Les plus consultés