Marc Gorremans

Quelque 61.000 jeunes de 12 à 15 ans déjà vaccinés en Flandre

Jusqu'à mi-octobre au moins, la Flandre maintiendra au moins un centre de vaccination dans chaque "zone de soins de première ligne" (il y en a 60), a indiqué ce mercredi le cabinet du ministre flamand du Bien-être Wouter Beke. A 10 à 15 endroits, on examine la possibilité de fusionner certains centres ou de les déménager vers un lieu plus petit. Entretemps, les vaccinations se poursuivent dans la Région, avec plus de 500.000 vaccins administrés cette semaine. Ce sont notamment les adolescents de 12 à 17 ans qui reçoivent actuellement une invitation à se faire vacciner. D’après le ministre Beke, 61.000 enfants de 12 à 15 ans ont déjà reçu une première dose.

Quelque 276.000 invitations, sur un total de 300.000, ont été envoyées jusqu’à présent aux jeunes âgés de 12 à 15 ans, a indiqué le cabinet du ministre flamand de la Santé Wouter Beke à VRT NWS. Quelque 61.000 jeunes ont ainsi déjà reçu une première dose de vaccin.

Bien que la campagne de vaccination se poursuive à plein régime en Flandre, en prévision notamment de la rentrée scolaire de septembre, certains centres envisagent de fermer ou de déménager en la fin de l'été, notamment dans le Limbourg. C’est en tous cas ce qu’écrit le quotidien régional Belang van Limburg ce mercredi.

Les besoins sont moins importants, car le pic d'activité est déjà passé. "Le taux de vaccination est déjà assez élevé, certains centres ont moins de travail, surtout dans les zones de première ligne qui ont plusieurs centres de vaccination", indique le cabinet Beke. L'Agence flamande en charge de la santé discute donc de possibles fusions avec les centres.

CLI

Les plus consultés