La Flandre atteint le cap des 90% d’adultes vaccinés

La campagne de vaccination contre le coronavirus se poursuit à un bon rythme de croisière en Flandre. C’est en tous cas ce qu’indiquent les chiffres de l’institut de santé publique Sciensano. Quelque 90% des personnes âgées de 18 ans et plus ont ainsi reçu au moins une première dose d’un vaccin anti-Covid dans le nord du pays. Et quelque 72% des adultes y ont déjà été entièrement vaccinés, après avoir reçu une deuxième dose.

La Flandre est ainsi en tête dans la campagne de vaccination en Belgique. La Wallonie présente pourtant également de bons chiffres avec 78% des adultes qui y ont déjà reçu une première dose de vaccin et 68% des personnes majeures qui sont complètement vaccinées.

La campagne progresse plus lentement dans la Région bruxelloise, où 61% des adultes ont reçu actuellement une première dose d’un vaccin et 52% des personnes de 18 ans et plus qui sont complètement vaccinées.

Pour l’ensemble de la Belgique, cela fait 83% d’adultes qui ont reçu une première dose de vaccin et 69% qui sont complètement vaccinés. Si l’on considère l’ensemble de la population (les moins de 18 ans y compris), cela fait 69% de citoyens ayant reçu une première dose de vaccin et 55% qui sont complètement vaccinés.

Bruxelles : chez le généraliste et via les Vacci-bus

L'offre décentralisée de vaccination a pris une nouvelle forme depuis le 19 juillet à Bruxelles: pour atteindre davantage de publics, les médecins généralistes peuvent dorénavant y vacciner leurs patients. La Commission Communautaire commune (Cocom), la Fédération des Associations des Médecins Généralistes de Bruxelles (FAMGB), la Fédération des Maisons Médicales (FMM) et le "Brusselse Huisartsen Kring" (BHAK) ont tout mis en œuvre pour permettre aux médecins généralistes de proposer la vaccination à leur patientèle en cabinet individuel, en pratique de groupe ou en maison médicale. La Cocom propose la vaccination à la fois de façon centralisée depuis le mois de février à travers ses centres de vaccination et, depuis fin avril, de façon décentralisée à travers les équipes mobiles, les antennes locales ou encore les Vacci-Bus.

Ces actions de vaccination décentralisées répondent aux besoins spécifiques de la Région bruxelloise en la rendant encore plus proche des habitant(e)s. La vaccination via les médecins généralistes permet quant à elle de se faire vacciner par une personne de confiance qui peut répondre aux questions que l'on se poserait encore, a souligné la Cocom. Si l'on veut se faire vacciner par son médecin de famille, il est recommandé de le contacter afin de s'assurer qu'il pratique cet acte médical. En effet, les médecins généralistes peuvent choisir de vacciner ou pas.

Depuis le 19 juillet, les médecins généralistes bruxellois peuvent passer leurs commandes de vaccin via un espace dédié sur la plateforme Bru-Vax et demander soit une livraison qui se fera par un transporteur agréé, soit une collecte via le HUB Central ou les centres de vaccinations désignés. Les médecins reçoivent également le matériel nécessaire: des seringues, des aiguilles et du sérum physiologique pour diluer le vaccin Pfizer et des cartes de vaccination. Les médecins généralistes se chargeront de l'enregistrement de la vaccination sur VaccinNet.

ROBIN UTRECHT

Les plus consultés