L’Agoria Solar Team présente sa 9e voiture, pour concourir au Maroc

L'équipe d’étudiants en ingénierie de la KU Leuven soutenus par des entreprises - l’Agoria Solar Team - a dévoilé ce lundi sa nouvelle création, la 9e voiture solaire développée pour la compétition. La présentation a eu lieu au Musée royal de l'Afrique centrale à Tervuren. La nouvelle "BluePoint Atlas", conçue et construite en 2020-2021, n'a que trois roues (deux à l'avant, une à l'arrière) et un design futuriste au nez pointu, pour accroître son aérodynamisme.

Pour la première fois, l'équipe a également conçu et construit son propre moteur électrique, baptisé Suzanne, expliquait l’Agoria Solar Team ce lundi. Initialement, le véhicule 2021 devait être prêt à participer au World Solar Challenge organisé tous les deux ans en Australie, où l'équipe belge devait défendre son titre de 2019. "BluePoint", prédécesseur de "BluePoint Atlas", s'était alors imposé dans la catégorie Challenger, devant le véhicule de l'université Tokai au Japon.

Mais la course de Darwin à Adelaïde, à travers l'Outback australien, n'aura pas lieu cette année, coronavirus oblige. Un autre défi a alors été choisi: le Solar Challenge Morocco en octobre prochain, "une toute nouvelle course réservée aux voitures solaires qui traversera le Sahara marocain". "Des équipes d'étudiants provenant d'universités du monde entier s'affronteront sur un parcours de 2.500 kilomètres au pied des montagnes de l'Atlas. C'est également de cette chaîne de montagnes que la nouvelle voiture solaire, la BluePoint Atlas, tire son nom", communique l'équipe louvaniste.

C'est une jeune fille de 24 ans, Birgitt Peeters, qui est chargée de conduire l'engin. Un des défis de la course sera de gérer la chaleur dans le petit habitacle. "Avec la fenêtre du cocktpit, il peut faire jusqu'à 10 degrés de plus qu'à l'extérieur", a souligné la conductrice en marge de la présentation. "Heureusement, nous sommes coachés et préparés par de vrais pilotes de course, qui ont déjà dû rouler dans la fournaise".

La course commencera le 25 octobre et durera cinq jours (cinq étapes), avec départ et arrivée à Agadir. Mais l'équipe se rendra sur place dès début octobre. L'équipe de base est composée de 20 jeunes issus de l’Université de Louvain (Brabant flamand).

Chargement lecteur vidéo ...

Ci-dessus des images de la conférence de presse de ce lundi. En fin de vidéo, on peut également voir des images du précédent véhicule solaire belge, "BluePoint", vainqueur en 2019. 

Les plus consultés