PDV

JO : Les Belgian Cats battues sur le fil par le Japon et éliminées en quarts de finale

Les basketteuses belges n'ont pas réussi à se qualifier pour les demi-finales aux Jeux Olympiques de Tokyo. Les Belgian Cats se sont inclinées d'extrême justesse 86-85 mercredi en quart de finale après un match à suspense contre le Japon, à la Super Arena de Saitama. Le Japon affrontera l'Espagne ou la France en demi-finale vendredi (13 heures, heure belge).

Comme prévu, les Cats ont dû faire face à un adversaire de taille qui jouait à domicile. Le Japon a pris le meilleur départ et a clôturé le premier quart-temps avec une avance de 19-16. 

Les Nipponnes semblaient vouloir prendre le large dans le deuxième quart-temps, mais les Cats ont riposté, s'accrochant et prenant même une petite avance (41-42) à la pause. Dans le troisième quart-temps, les Cats ont remonté au score et ont même dépassé les Asiatiques (20-26), mais le Japon a riposté. 

Le dernier quart d'heure a été très serré et le Japon s'est à nouveau détaché. Les Belges menaient encore de deux longueurs, mais l'équipe locale a marqué les trois-points de la victoire quinze secondes avant le buzzer. 

La dernière possession belge voyait un tir manqué de Kim Mestagh et la fin du rêve pour les Belgian Cats. Emma Meesseman aura marqué 25 points, Kim Mestdagh 24.

Les Cats avaient clôturé leur phase de groupe des JO lundi dernier par une défaite 62-74 contre la Chine. Avant cela, elles avaient remporté une victoire éclatante contre l'Australie (85-70) et une victoire rapide contre le faible Porto Rico (87-52). Les Belges se sont donc qualifiées pour les quarts de finale en tant que deuxièmes de leur groupe, derrière le vainqueur du groupe, la Chine, mais devant l'Australie.

Le Japon termine deuxième de son groupe, derrière les États-Unis mais devant la France. Les Japonaises ont remporté une victoire surprise contre la France (74-70) et ont également battu le Nigeria (102-83). Mais les Japonaises ont perdu contre les États-Unis (86-69).

La composition des autres demi-finales est déjà connue. La Serbie affrontera les États-Unis. Les Serbes ont battu la Chine (77-70) en quart de finale. Les Etats-Unis, champion en titre et grand favori, ont facilement battu l'Australie (79-55).
 

Kim Mestdagh: "Perdre de cette manière fait mal"

Kim Mestdagh a joué un excellent match contre le Japon, elle a marqué 24 points, mais après le coup de sifflet final, elle était dans tous ses états. Dans la dernière seconde, elle a, en effet, raté le lancer qui aurait donné aux Cats leur ticket pour les demi-finale des Jeux. Mais l'élimination ne survient pas seulement à cause de cette phase, a-t-elle fait remarquer.

"Au quatrième quart-temps, le Japon a décuplé l'intensité du match. Nous n'avons pas bien réagi. Vous pouvez également imputer (la perte du match) au dernier ballon, mais ce n'est pas toujours comme ça que ça se passe en basket. Beaucoup de choses auraient pu être meilleures. Nous avons fait des lay-ups faciles, perdu le ballon et c'est comme ça que nous les avons ramenées dans la rencontre. Malheureusement, les deux derniers coups du match ont été en faveur du Japon."

Kim Mestdagh partage le sentiment que les Cats ont raté une occasion unique à ces Jeux. "Nous sommes venues ici dans le but d'atteindre les quarts de finale. Mais une fois l'objectif atteint, nous en voulions plus. Telle est notre attitude. Surtout quand nous avons vu le tirage au sort, car nous avons déjà battu le Japon une fois. Quand les demi-finales sont si proches et que ça t'est enlevé de cette façon, ça fait mal. Même si nous pouvons en réalité être fières. Ce sentiment pourrait émerger dans quelques jours ou semaines."
 

Ann Wauters confirme la fin de sa carrière: "Ce fut un beau voyage"

Ann Wauters a confirmé mardi, après l'élimination des Belgian Cats en quarts de finale des Jeux Olympiques, qu'elle mettait un terme à sa carrière.

"Ce fut une épopée merveilleuse. Je ne peux qu'être reconnaissante d'avoir pu être présente ici aux Jeux Olympiques. Bien sûr, nous aurions espéré une fin différente, mais le sport peut être très cruel", a déclaré la vétérante.
Les Belgian Cats ont perdu mardi au terme d'un thriller, 86-85 contre le pays hôte, le Japon. "C'est une grande déception quand on perd à la dernière seconde", Ann Wauters faisant référence au panier manqué de Kim Mestdagh, lequel, s'il avait atteint son but, aurait qualifié les Cats. "Mais je veux aussi féliciter les Japonaises, c'est fantastique pour elles."

Malgré la courte défaite, la vétérante de 40 ans, qui a prolongé sa carrière d'un an notamment pour les Jeux, a tenté de se concentrer sur le positif. "Nous rentrons à la maison avec beaucoup de beaux souvenirs. Peut-être que le conte de fées ne se termine pas comme nous l'espérions, mais c'est quand même une belle réussite. Je suis très fière de cette équipe, qui m'a fait vivre beaucoup de beaux moments. J'espérais avoir un peu plus d'opportunités de jouer, mais je suis reconnaissante d'avoir pu faire partie de cette merveilleuse aventure." (

Les plus consultés