PDV

Aux shoot-outs contre l’Australie, les Red Lions remportent l’or olympique

Après la gymnaste Nina Derwael, les Red Lions (photo) ont offert la deuxième médaille d’or à la Belgique, en battant l’Australie 3-4 au terme d’un match rempli de suspense aux Jeux Olympiques de Tokyo. Après la "déception" de la médaille d’argent aux JO de Rio, les hockeyeurs belges sont ainsi enfin parvenus à réaliser leur rêve. Les félicitations sportives, royales et politiques ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux. L'Australie remportait donc la médaille d'argent et l'Inde, battue en demi-finale par la Belgique, la médaille de bronze. 

Le match opposait les deux meilleures équipes de hockey au monde et a donc été très serré, les forces étant égales. La première mi-temps s’est d’ailleurs terminée sans but, sur 0-0, les Australiens défendant farouchement leur cercle. Le premier but - belge - a été inscrit en début de deuxième mi-temps, par Florent Van Aubel, à la suite d’un contre favorable dans le cercle australien. Les Australiens répondaient après huit minutes avec un tir qui s'écrasait sur le poteau du gardien belge Vincent Vanasch. Un pc obtenu par l’Australie était détourné par celui que l’on surnomme The Wall, réputé pour ne rien laisser passer. Le troisième quart temps se terminait sans nouvelle occasion, la Belgique menant avec un but.

Mais en début du quatrième quart temps, Tom Wickham égalisait pour les Australiens avec un smash dans le but des Red Lions (1-1). A huit minutes du terme, les Red Lions obtenaient un pc pour jeu dangereux dans le cercle. Alexander Hendrickx cherchait la combinaison avec Van Aubel, mais sans succès. La fin du match était dominée par l'Australie, les Belges ne parvenant plus à marquer. Le temps officiel se terminant sur un match nul, 1-1, il fallait passer aux shoot-out.

2021 Getty Images

Les Red Lions pouvaient compter sur Vincent Vanasch, considéré comme le meilleur gardien du monde en hockey. Il détournait la première tentative de Govers. Dans la foulée, Van Aubel transformait sa tentative en pivot (0-1). Ogilvie marquait sur la deuxième tentative australienne, mais De Sloover en faisait de même à sa suite (1-2). Brand parvenait ensuite à tromper Vanasch, avant que Denayer ne rate son dribble (2-2).

Vanasch ne laissait pas passer la tentative de Simmonds, permettant à Hendrickx de donner l'avantage aux Red Lions via un stroke obtenu par Wegnez (2-3). Le gardien belge détournait la dernière tentative de Whetton, mais l'appel à la vidéo permettait de rejouer ce shoot-out. Vanasch écartait cependant la balle australienne du stick et offrait ainsi à la Belgique la médaille d'or rêvée.

Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Sportifs et politiques félicitent les vainqueurs

Sur Twitter, le monde du sport belge n'a pas tardé à féliciter les nouveaux champions olympiques, vainqueurs contre l'Australie (1-1, 3-2 aux shoot-outs). "Félicitations les Red Lions. Quelle performance", disent les Diables Rouges sur leur compte officiel. "Passionnant jusqu'à la fin ! Impressionné par mon collègue gardien de but Vanasch et par l'équipe belge de hockey. L'or est à vous!", s'est exclamé Thibaut Courtois, le gardien des Diables Rouges et du Real Madrid.

"Dix-huit médailles d'or de plus", écrit-il. "Quelle perfomance d'équipe", dit pour sa part un autre gardien Diable Rouge, Simon Mignolet (FC Bruges). "Champions", Bravo les Lions", écrit le FC Bruges ou encore "Félicitations les Red Lions et Victor Wegnez", s'exclame le Standard. "Red Lions, yes !!!!!", a tweeté la joueuse de tennis Kim Clijsters.

En dehors du monde du sport, le palais royal a réagi également rapidement. "Médaille d'or pour les Red Lions aux JO de Tokyo 2020! Quel superbe parcours ! Félicitations ! Go @teamBelgium".

Dans la sphère politique, on retiendra notamment la réaction de la ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès (MR) "Après Nina Derwael, ce sont les Red Lions qui offrent l'or à la Belgique ! Quelle performance, et quel parcours pour notre équipe nationale de hockey. Très grande fierté de voir tous nos athlètes défendre nos couleurs avec brio lors de ces Jeux". 

"Après l'or de Nina, voici les Lions d'or ! Vous ne veniez pas pour moins que cela et vous l'avez fait ! Tellement fière !", a écrit la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden.

Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
PDV
PDV
PDV

Les plus consultés