Eddy Demarez (Sporza) provisoirement privé d’antenne après des commentaires déplacés sur les Belgian Cats

Eddy Demarey, journaliste de la chaîne sportive de la VRT "Sporza", est temporairement interdit d’antenne après des remarques inappropriées sur les Belgian Cats. Après la retransmission en direct de l'hommage aux médaillés olympiques revenus au pays, on a pu entendre une conversation privée dans laquelle des remarques désobligeantes ont été faites à propos de l'équipe féminine de basket. Sporza et la VRT se distancient de ces propos.

Lors de la diffusion de la réception des médaillés olympiques et d'une partie de la délégation belge de retour de Tokyo samedi après-midi via la chaîne Facebook Live de Sporza, le journaliste sportif Eddy Demarez s'est laissé aller à des commentaires insultants envers les Belgian Cats. La VRT a publié un communiqué dans la soirée pour présenter ses excuses et se distancier de son journaliste qui est provisoirement privé d'antenne.

"Le COIB a pris acte des déclarations faites par le présentateur durant le livestream de l'événement du retour des athlètes hier. Ces déclarations ne sont très clairement pas en phase avec les valeurs du COIB, du Team Belgium et du Mouvement olympique", a commenté le Comité Olympique et Interfédéral belge dans un bref communiqué dimanche.

"Chaque joueuse des Belgian Cats, tout comme chaque Olympien, est un membre précieux et à part entière du Team Belgium. Le Team Belgium est synonyme d'Excellence, Amitié et Respect", conclut le communiqué du COIB.
De nombreuses joueuses de l'équipe ont réagi sur les réseaux sociaux pour dénoncer vigoureusement les propos du journaliste et réclamer des sanctions, tout comme l'agence de marketing sportif Max Agency d'Ann Wauters et de plusieurs Belgian Cats, qui a dit ne pas se contenter d'excuses. 

"Nous attendons des réponses appropriées des autorités compétentes qui devraient aller au-delà des premières excuses habituelles et insignifiantes. Au nom de nos athlètes, nous veillerons à ce que l'injustice qui leur est faite soit reconnue et que le débat nécessaire à ce sujet ne s'estompe pas rapidement", a insisté Max Agency.
 

La VRT prend ses distances et condamne les propos injurieux

Dans un communiqué, le conseil d'administration de la VRT a dit qu'il prenait cet outrage très au sérieux. "Cela va complètement à l'encontre de la politique positive que la VRT veut mener. La VRT est en pourparlers avec Eddy et, en attendant, il ne commentera plus aucun programme. De telles déclarations ne peuvent être tolérées."

Eddy Demarey présente ses excuses aux Belgian Cats

Quant à Eddy Demarez lui-même, il a présenté ses excuses aux Belgian Cats : "Dans l'euphorie qui a suivi la remise des médailles, j'ai fait des déclarations lors d'une conversation privée, loin du studio, au cours desquelles j'ai largement dépassé les bornes. Je n'ai jamais eu l'intention d'offenser qui que ce soit sur la base du sexe ou de l'orientation sexuelle. Il est doublement regrettable que ces déclarations entachent les Jeux qui ont été très réussis pour l'équipe belge et Sporza".
"Je tiens donc à m'excuser sincèrement auprès des Belgian Cats et de leur équipe, ainsi qu'auprès de toute personne qui se serait sentie insultée, offensée ou lésée par cette situation. J'en tirerai les leçons nécessaires et je veillerai à ce que cela ne se reproduise pas à l'avenir."
 

Les plus consultés