Rob Brouwer/HH

Les Pays-Bas vont contrôler le coronapass des voyageurs venant de Belgique et d'Allemagne

Les Pays-Bas vont contrôler à partir de ce dimanche, de manière aléatoire, si les voyageurs revenant au pays depuis la Belgique ou l'Allemagne ont bien leur pass sanitaire, ont annoncé les services de police néerlandais. Une personne qui ne pourra présenter de certificat Covid écopera d'une amende de 95 euros.

À partir de ce dimanche, les Pays-Bas renforcent les règles d'entrée à leurs frontières. Toute personne souhaitant entrer dans le pays doit être en mesure de présenter un cerfificat ou coronapass en cours de validité. Les voyageurs de plus de 12 ans doivent pouvoir prouver qu'ils ont été entièrement vaccinés, qu'ils peuvent présenter un test PCR négatif datant de moins de 48 heures (un test rapide est également autorisé, à condition qu'il ne date pas de plus de 24 heures) ou qu'ils se sont récemment guéris du coronavirus.

La police néerlandaise contrôlera les voyageurs qui veulent entrer dans le pays sur les autoroutes et les routes provinciales. Toutefois, il s'agira de contrôles aléatoires. "Je dois cependant ajouter que nous contrôlerons principalement les Néerlandais. Le gouvernement est particulièrement inquiet de voir les Néerlandais revenir de vacances et importer le virus au pays", a déclaré Mike Hofman, porte-parole de la police des frontières néerlandaise dans "De ochtend" sur Radio 1 (VRT).

Ceux qui ne sont pas en règle devront payer immédiatement une amende de 95 euros. Toutefois, la nouvelle règle ne s'applique pas à ceux qui se rendent aux Pays-Bas pour moins de 12 heures, et vice versa pour les citoyens néerlandais qui ont séjourné dans notre pays pour moins de 12 heures. Ceux qui travaillent juste de l'autre côté de la frontière ou qui doivent y faire quelques achats ne doivent donc pas, à proprement parler, fournir de preuve. "De même, toute personne qui traverse le pays en voiture sans s'arrêter n'a pas besoin de preuve", ajoute Mike Hofman. "Il est difficile de vérifier si les gens vont vraiment rester moins de 12 heures, mais la police des frontières devra décider si cette histoire est plausible. Si la voiture est pleine de valises, ce sera difficile à prouver."

En adoptant des règles plus strictes, les Pays-Bas veulent éviter l'importation de nouvelles infections à corona, notamment en provenance du sud de l'Europe, où de nombreuses personnes sont actuellement en vacances.
 

Les plus consultés