Chargement lecteur vidéo ...

Une résidente de 85 ans assassinée dans une maison de repos d'Anderlecht

Dans une maison de repos et soins de la commune bruxelloise d’Anderlecht, une résidente âgée de 85 ans a été tuée lundi avec l’usage de la violence, confirme le parquet de Bruxelles. L’enquête est en cours. Aucun suspect n'a encore été interpellé.

"Ce lundi 23 août, la police a été avertie d'un assassinat dans une maison de repos d'Anderlecht", confirmait Willemien Baert du parquet bruxellois. "La victime est une femme de 85 ans et une résidente de cette maison de repos. Le parquet a immédiatement requis un juge d'instruction, de même que le laboratoire et un médecin légiste qui se sont rendus sur les lieux. Plusieurs devoirs d'enquête sont en cours, et notamment une autopsie".

"Ce lundi 23 août, la police a été avertie d'un assassinat dans une maison de repos d'Anderlecht", confirmait Willemien Baert du parquet bruxellois. "La victime est une femme de 85 ans et une résidente de cette maison de repos. Le parquet a immédiatement requis un juge d'instruction, de même que le laboratoire et un médecin légiste qui se sont rendus sur les lieux. Plusieurs devoirs d'enquête sont en cours, et notamment une autopsie".

Dans l’intérêt de l’enquête, le parquet n’a pas souhaité s’exprimer sur la façon dont la résidente a été tuée. Il semblerait que la dame âgée ait été égorgée. Dans l’intérêt de l’enquête, le parquet n’a pas souhaité s’exprimer sur la façon dont la résidente a été tuée. Il semblerait que la dame âgée ait eu la gorge tranchée.

Les plus consultés