La brasserie Boon à Lembeek
DirkVE (Wikipedia.org)

En Brabant flamand, c’est bientôt le "Mois du lambic"

L’Office du tourisme de la province du Brabant flamand lance pour la première fois une campagne de promotion de la gueuze et du lambic, "le champagne de nos bières". Le lambic est une bière de fermentation spontanée produite dans le Pajottenland et la Vallée de la Senne. Elle est consommée telle quelle, mais aussi utilisée comme base pour la production de la gueuze, la kriek et le faro. Le public pourra visiter diverses brasseries de la région.

Du 18 septembre au 17 octobre, le service au tourisme de la province du Brabant flamand organisera pour la première fois "Le mois du lambic", dans le but de promouvoir la culture de cette bière du terroir. Pendant cinq week-ends à thèmes, le public pourra visiter diverses brasseries et gueuzeries et déguster le lambic dans les cafés populaires.

Des balades à vélo ou à pied sont également proposées dans la région. "Le lambic est le plus beau produit au monde", estime pour sa part le conseiller provincial Gunther Coppens (N-VA). "Cette bière est unique et existe déjà depuis plus de 300 ans. Depuis lors, rien n’a changé dans la façon de la brasser. Depuis le monde entier, on s’intéresse donc à nos brasseries et gueuzeries", s’exclame Coppens.

La gueuze est une sorte de bière qui implique le mélange de vieux et jeunes lambics, qui refermentent ensuite à nouveau en bouteille. Le mélange des lambics est appelé "coupe" ou "assemblage". La vieille gueuze est celle d’origine, de goût plus sûr. On ne peut en effet y ajouter de sucres. Cette bière est un mélange de vieux lambics, qui doivent avoir au moins un an d’âge.

Le jeune et le vieux lambic proviennent souvent de différentes brasseries, ce qui permet au coupeur de la gueuze d'ajouter sa propre touche à la bière qu'il brasse. Après avoir été mélangée, la bière fermente pendant un à deux ans en bouteille grâce aux sucres du jeune lambic. Le résultat final est une gueuze qui peut facilement être conservée pendant 20 ans, voire plus.

La kriek (photo) et d'autres bières aux fruits sont également fabriquées à base de lambic.

BELGA/DECONINCK

Portes ouvertes dans les brasseries

En Brabant flamand et à Bruxelles, il existe actuellement une quinzaine de brasseries de gueuze et de gueuzeries. La brasserie Timmermans à Itterbeek, la brasserie Boon à Lembeek (photo principale), la gueuzerie Eylenbosch à Huizingen (photo) et la brasserie Drie Fonteinen à Beersel, notamment, ouvrent grandes leurs portes à l’occasion du "'Mois du lambic".

Le programme complet de cet événement se trouve sur le site internet de l’office au tourisme du Brabant flamand.

Les plus consultés