Foto Kurt

Sophie Wilmès dépose des fleurs à New York pour une victime belge de l’attentat de 2017

La ministre belge des Affaires étrangères Sophie Wilmès (MR) a déposé des fleurs lundi matin à New York en hommage à Ann-Laure Decadt, une Belge décédée il y a quatre ans dans un attentat terroriste. Le 31 octobre 2017, elle avait été heurtée par le pick-up d'un homme qui s'était volontairement dirigé vers des cyclistes et piétons circulant à Manhattan sur une piste cyclable le long du fleuve Hudson. Deux autres Belges avaient été grièvement blessés dans cet attaque.

L'attaque avait fait 8 morts, dont Ann-Laure Decadt, originaire d’Oostnieuwkerke près de Staden en Flandre occidentale. Cette mère de deux enfants était en vacances avec ses sœurs et sa mère. Marion Van Reeth, une autre Belge, a quant à elle perdu ses deux jambes à la suite de l'attentat, et son compagnon Aristide Melissas a lui aussi été grièvement blessé.

Avant de déposer des fleurs en souvenir des victimes de cet attentat, Sophie Wilmès avait participé à un hommage collectif aux victimes de ceux du 11 septembre 2001, contre les tours du World Trade Center, où un Belge, Patrick Braut, avait aussi perdu la vie. 

Sophie Wilmès est depuis dimanche à New York pour l'Assemblée générale de l'Onu.

L'attentat de 2017 est commémoré tous les ans, le 31 octobre. Les Affaires étrangères belges sont en contact avec la gestion de l'Hudson River Park ainsi que les services du maïeur pour qu'une plaque commémorative dédiée aux victimes belges soit dévoilée à la cérémonie de cette année. Le texte qui doit y figurer a été discuté avec les familles.

Belga

Un endroit magnifique, mais chargé d'émotion

Les parents de la victime Ann-Laure Decadt se rendront certainement aux Etats-Unis pour l'inauguration de la plaque commémorative le 31 octobre. "C'est un endroit chargé d’émotion, ça vous fait quelque chose. C'est un endroit magnifique, mais où nous avons vécu les moments les plus terribles", a déclaré Justine, la soeur d'Ann-Laure  sur Radio 2 (VRT), qui s'était elle-même rendue en Amérique en 2019.

Dommage que nous n'ayons pas été informés

Hier, la ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès a déposé des fleurs sur le site de l'attentat à New York. "D'une part, nous pensons que c'est très bien que Sophie Wilmès ait pris le temps, malgré son emploi du temps chargé, de rendre cet hommage. D'un autre côté, il est dommage que nous n'en ayons pas eu connaissance ", a déclaré Justine, qui en a entendu parler par Aristide Melissas, l'un des autres Belges blessés lors de l'attaque.

Les plus consultés