Accord budgétaire flamand: les titres-services n’augmentent pas, la prime à l’emploi mise en œuvre

Le gouvernement flamand est parvenu à un accord sur le budget 2022 dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé le ministre-président Jan Jambon (photo). Le déficit pour l'année prochaine serait plus faible que prévu et, selon les derniers calculs, ne devrait s'élever qu'à 1,8 milliard d'euros.

Selon les premières informations, le prix des titres-services ne devrait pas être modifié, ni leur déductibilité fiscale. Ils ne seront donc pas plus chers pour l’utilisateur de ces services.

La prime à l'emploi sera également mise en œuvre, ce qui signifie que les salaires les plus bas recevront un avantage fiscal mensuel de 50 euros. Le gouvernement donnera tous les détails sur le budget 2022 lundi, lors de la Déclaration de septembre du ministre-président Jambon au Parlement flamand.

Le gouvernement régional tablait sur un déficit de 2 milliards d’euros à l’entame des négociations budgétaires. Mais selon les derniers calculs en date, il aurait pu être ramené à 1,8 milliard d’euros. C’est avant tout l’inflation élevée qui jouerait en faveur du gouvernement. La N-VA avait fait savoir, au début des négociations, qu’elle souhaiterait réduire le déficit de moitié d’ici 2024.

Les plus consultés