Chargement lecteur vidéo ...

D’Anvers à Louvain, la folie du cyclisme engloutit la Flandre à l’heure des Mondiaux

Les Championnats du monde de cyclisme célèbrent ce dimanche leur phase finale avec la course en ligne des élites messieurs, dans laquelle de nombreux Belges sont engagés. Avec Wout van Aert considéré comme l’un des grands favoris.
Comme si le coronavirus s’était envolé, la foule d’amateurs si longtemps confinés se presse le long du parcours et à l’arrivée, dans la ville universitaire de Louvain (Brabant flamand). Pratiquement plus personne ne porte de masque alors que l’événement en plein air ne permet pas une distanciation sociale suffisante, en de nombreux endroits.

Le Wijnpers, l'une des plus importantes côtes située sur le parcours à Louvain, affiche complet et est déjà fermé aux supporters depuis la fin de la matinée. "Il y a aussi énormément de monde en d'autres endroits du centre-ville et sur le parcours, avec un mélange hétéroclite de supporters: des Français, des Slovènes, des Polonais et beaucoup de Belges, bien sûr", indiquait Marc Vranckx, porte-parole de la police de Louvain.

Des stewards et agents supplémentaires ont en outre été déployés aux endroits où la police attend encore plus de monde en cours de journée, comme à la ligne d'arrivée sur la Geldenaaksevest et au podium sur la Ladeuzeplein.

Voici quelques images qui traduisent une atmosphère comme la Flandre n’en avait plus connue depuis 18 mois.

kramon
kramon
Radio 2

Les plus consultés