Une brochure pour promouvoir le multilinguisme dans les écoles bruxelloises

A l’occasion de la deuxième Journée du Multilinguisme, le ministre bruxellois Sven Gatz (Open VLD), en charge de la Promotion du Multilinguisme, a présenté ce samedi une brochure bilingue qui sera proposée aux écoles de la Région capitale, tant francophones que néerlandophones. Environ 70 participants exploraient plus en détail, au Parlement bruxellois, les possibilités de la diversité linguistique dans l'éducation.

La brochure bilingue "Plus de langue dans l'éducation à Bruxelles - Grandir en multilingue à Bruxelles, à l'école et en dehors" donne un aperçu des principales informations, méthodologies et projets sur le multilinguisme dans l'éducation. Quelque 4.000 exemplaires seront distribués.

"Nous voulons encourager davantage d'écoles à s'investir plus dans le multilinguisme dans les limites des possibilités actuelles. Avec cette brochure, nous expliquons comment. C'est la première fois qu'une vision bruxelloise plus centrale sur le multilinguisme est envoyée aux écoles des réseaux flamand et francophone", a déclaré le ministre Sven Gatz (photo archives).

Les possibilités de collaborations entre écoles du réseau flamand et francophone ne sont certainement pas encore épuisées. La brochure doit également le démontrer. "Personnellement, j'aimerais à terme que chaque école bruxelloise ait une école sœur dans l'autre réseau linguistique", a avoué Sven Gatz.

Intégrer les langues maternelles ?

D'autres points de discussion étaient abordés lors de la Journée du multilinguisme, tels que l'intégration des langues parlées à la maison. Les langues cibles restent le néerlandais, le français et l'anglais, mais la prise en compte de la langue maternelle offre également des possibilités. "Cela peut constituer un pont vers la langue cible si on peut mieux valoriser la langue parlée à la maison par un enfant", a expliqué le ministre Gatz.

En novembre dernier, le gouvernement bruxellois avait lancé l'appel à projets "BeTalky" ('Soyez bavard') destiné à toutes les organisations de Bruxelles qui réalisent une valeur sociale ajoutée dans le domaine du multilinguisme. Que ce soit dans le domaine de l’éducation, du travail, de la culture, la jeunesse, du sport ou du bien-être. Chaque projet retenu bénéficiera d'une subvention de 30.000 euros.

Les plus consultés