460 millions d’euros pour améliorer la mobilité à Gand

Le gouvernement flamand a donné lundi son feu vert à une série d'investissements importants en infrastructure à Gand (Flandre orientale), pour un montant de 460 millions d’euros. Le quartier de la gare et la Dampoort (photo) en seront les bénéficiaires puisque le R40 y sera mis sous tunnel et deux lignes de tramway verront le jour. Ces travaux répondent aux demandes portées depuis des décennies par les riverains gantois qui dénonçaient l'insécurité et les nuisances provoquées par le trafic dans cette zone.

La ministre flamande de la Mobilité et des Travaux publics, Lydia Peeters, estime que l’investissement de 460 millions d’euros planifié par son gouvernement est indispensable. "Afin de garantir davantage de sécurité sur la route, nous devons transformer de nombreux nœuds de circulation. Il s’agit aussi de donner davantage d’espace aux usagers plus faibles de la route, comme les cyclistes et les piétons".

Ce sont avant tout les environs du quartier gantois Dampoort qui seront réaménagés. Le petit périphérique R40 sera mis sous tunnel. "Nous sommes ravis de l’apprendre", réagissait lundi le bourgmestre gantois Mathias De Clercq (Open VLD). "L’administration communale souhaitait de longue date un tunnel à cet endroit précis".

Fluidifier le passage

Deux options avaient été proposées pour le réaménagement de la Dampoort : un tunnel ou un carrefour. "Nous avons opté pour le tunnel parce qu’il permettra à cet endroit-là d’accroître énormément la fluidité de la circulation routière", expliquait la ministre Lydia Peeters. "Et il contribuera à une rénovation urbaine autour de la gare Dampoort".

Deux nouvelles lignes de tram sont également prévues. La ligne de bus 70 sera reconvertie en ligne de tram, avec le numéro 7. Elle reliera la gare de Dampoort à celle de Gand-Saint-Pierre, jusqu’au Parkbos. Le carrefour près de la Heuvelpoort sera également réaménagé. Un tunnel pour le tram verra ainsi le jour, et près du Musée des Beaux-Arts et du Musée d’art contemporain S.M.A.K. la route actuelle disparaîtra. La Place du Musée pourra ainsi être aménagée.

La date du début des travaux dans le centre de Gand n’est pas encore fixée avec précision.

Les plus consultés