Energie : la ministre flamande en charge plaide pour une baisse temporaire de la TVA

La ministre flamande de l'Energie Zuhal Demir (N-VA) a suggéré mercredi que le fédéral baisse temporairement la TVA sur l'électricité, lors d'un débat au Parlement flamand sur la "déclaration de septembre". C'est une option qui a déjà été écartée par le ministre des Finances Vincent Van Peteghem, mais qui est soutenue, côté francophone, par un autre parti de l'opposition au fédéral, DéFI.

L'opposition flamande a critiqué mercredi le fait que le ministre-président Jan Jambon n'ait pas abordé la hausse des prix de l'énergie dans son discours de rentrée. Cela a mené à un débat sur les pistes de solution.

Vooruit a estimé que la Flandre n'en faisait pas assez pour stimuler les rénovations, et qu'elle pourrait agir au niveau régional pour limiter la facture. Zuhal Demir a répondu que son gouvernement s'était engagé à ne pas augmenter la composante régionale de la facture d'énergie (coûts de réseau et redevances dépendant de la Région).

La ministre estime cependant que le fédéral, lui, peut se permettre de faire baisser la facture, via une baisse de la TVA (actuellement 21%, sur le total de quasi toutes les composantes du prix final).

Au cours du débat, les économies planifiées par le gouvernement Jambon (entre autres dans les allocations familiales) ont également été au centre de critiques des partis de l'opposition.

Les plus consultés