Accident mortel sur le lac de Côme: la jeune Belge passe un accord avec la justice italienne

La jeune touriste belge accusée d'homicide involontaire après avoir provoqué fin juin un accident mortel sur le lac de Côme, dans le nord de l'Italie, a passé un accord avec la justice italienne pour deux ans de prison et le versement d'indemnités dont le montant reste encore à définir, rapporte samedi Il Corriere della Sera.

Le 25 juin dernier, la jeune Belge âgée de 21 ans était aux commandes d'une puissante embarcation (avec 11 amis à bord dont un faisait du ski nautique, un nombre non autorisé) lorsqu'elle a heurté de plein fouet un bateau plus petit, avec trois personnes à bord. L'une d'elles, Luca Fusi (22 ans), a été tuée. Les deux autres ont été blessées. 

Le navire battant pavillon belge, qui circulait à une vitesse excessive dans une zone très fréquentée, était passé par-dessus. La touriste belge était depuis lors assignée à résidence dans sa maison de vacances familiale située à Lenno.

Cet arrangement avec la justice intervient un peu plus de trois mois après le drame. Les mesures restrictives ont dès lors été levées, la jeune Belge est libre de quitter le pays.

La transaction devra prochainement être entérinée devant un juge.
 

Les plus consultés