Le Sénat dévoile le portrait très coloré de son ancienne présidente, Sabine de Bethune

Comme le veut la tradition, chaque ancien Président du Sénat reçoit un portrait après son mandat. Celui de Sabine de Bethune, qui a quitté ses fonctions en juin, a été dévoilé ce lundi. Il s'agit d'une œuvre moderne peinte par l'illustratrice Goele Dewanckel, professeur d'illustration à la LUCA School of Arts camus Sint-Lucas à Gand.

Si au départ, c’était le ministère de l’Intérieur qui passait les commandes, très vite, les présidents du Sénat ont été associés au choix de l’artiste. C’est encore le cas aujourd’hui : au terme de son mandat de président du Sénat, le président honoraire choisit son portraitiste et le portrait est réalisé aux frais du Sénat.

Sabine de Bethune aura été membre du Sénat pour le CD&V durant pas moins de 27 ans, dont trois à la présidence de 2011 à 2014. Elle aura été la 35e à présider l’institution, mais seulement la deuxième femme présidente après Anne-Marie Lizin.

Le portrait moderne aux couleurs vives montre une Sabine de Béthune assise. Sur le plan stylistique, le tableau rappelle l'expressionnisme allemand et l'œuvre d'Henri Matisse. Au premier plan se trouve un bouquet de fleurs, un choix délibéré. Chaque fleur représente un symbole qui fait partie de la vie de Sabine de Bethune.

"La fleur de lin fait partie de ma région, la région de la Lys. La fleur de l'oiseau de paradis représente le Congo, le pays où je suis né. Le coquelicot blanc symbolise les femmes et la paix, et cette lutte n'est pas encore terminée. Pas dans notre pays, mais dans le reste du monde. Il y a encore beaucoup de travail pour mes successeurs", déclare cette défenseuse des droits des femmes.

Sabine de Bethune se penche sur sa carrière au Sénat avec une grande satisfaction. En juin, elle a été nommée juge à la Cour constitutionnelle et a renoncé à son siège au Sénat.

 

Les plus consultés