Chargement lecteur vidéo ...

Le gouvernement flamand supprime des redevances pour alléger la facture d’énergie des ménages

Le gouvernement flamand a conclu un accord au sujet d’une diminution de la facture d’énergie. La ministre régionale à l’Energie, Zuhal Demir, a confirmé ce vendredi que les factures d'électricité seront allégées d'un total de 201,6 millions d'euros en 2022. Le gouvernement prendra temporairement à sa charge les coûts d'une partie des "obligations de service public" imposées aux gestionnaires de réseau et fournisseurs, qui normalement se répercutent dans la facture. Cela devrait permettre d'alléger l’an prochain la facture annuelle de 50 euros pour un ménage moyen.

Au début de cette semaine, Zuhal Demir (photo) avait annoncé vouloir trouver environ 200 millions d’euros pour réduire les factures d’énergie très élevées. Ce vendredi, il est apparu comment le gouvernement flamand voulait s’y prendre concrètement pour permettre aux ménages d’économiser quelque 50 euros sur leur facture annuelle.

La plus grande partie provient des obligations de service public des gestionnaires de réseau, comme par exemple l’éclairage public. Le Fonds de l’énergie et les réserves assumeront pour plus de 166 millions d’euros. Comme les autorités fédérales ajoutent une TVA de 21% sur les obligations de service public, ce sont au total 201,6 millions d’euros qui disparaitront ainsi de la facture énergétique, au profit des ménages.

Cette mesure doit en effet permettre à une famille moyenne d’économiser 50 euros par an, soit 43 euros plus des redevances de réseau. "Nous nous sommes avant tout concentrés sur les familles et les personnes isolées, et sur la basse tension, c’est-à-dire les petites et moyennes entreprises, les magasins de quartier et les cafés. Pour une consommation moyenne, cela représente environ 50 euros" en moins à payer, présidait la ministre Demir.

A partir du milieu de l’an prochain, le gouvernement flamand supprimera aussi de façon structurelle une série de primes qu’il alloue actuellement et qui sont financées via la facture d’électricité des consommateurs. Le gouvernement flamand a ainsi décidé de retirer pour 60 millions de certificats verts du marché, et de mettre un terme mi-2022 aux subsides existants aux raccordements au gaz pour les nouvelles constructions, dans le but de faire baisser structurellement les coûts pesant sur l'électricité. "Cela permet au gouvernement de retirer 34 millions d’euros supplémentaires de la facture énergétique", précisait encore Zuhal Demir.

Les plus consultés