Des étudiants protestent contre le projet de l’UGent d’abattre une forêt pour construire des logements

Perchés sur un gros arbre sur le campus Sterre, une dizaine d’étudiants mènent ce samedi une action de protestation contre les projets de l’Université de Gand d’abattre une parcelle de sa forêt pour y construire des logements estudiantins. L’UGent promet de remplacer chaque arbre abattu par un nouvel arbre planté ailleurs, mais les manifestants veulent que la forêt urbaine soit épargnée.

Les étudiants sont grimpés à l’arbre ce samedi matin (vidéo) pour protester contre les plans de l’UGent qui veut faire abattre 4.000 m² de la forêt qui lui appartient, pour y installer une maison d’étudiants. L’Agence flamande Nature et Forêt a émis un avis négatif sur l’abattage des arbres, mais l’administration de la province de Flandre orientale a donné son accord à l’université, ce qui signifie un feu vert pour enlever les arbres. Les manifestants le regrettent.

Ils précisent que le bois du campus Sterre est trop précieux que pour être abattu et remplacé par des arbres plantés ailleurs. "A côté du bois il y a des pâturages qui sont écologiquement très précieux", indiquait Nicolaas à Radio 2. "Nous craignons que ces pâturages soient également détruits par les machines qui seront utilisées pour abattre les arbres".

Chargement lecteur vidéo ...

L’Université de Gand souligne, pour sa part, qu’il y a une pénurie de logements pour les étudiants, ce qui accroit la pression sur le marché immobilier. On manquerait de 10.000 “kots” pour loger tous les étudiants à Gand. C’est la raison pour laquelle l’université envisage d’utiliser son terrain boisé pour résoudre le problème.

Ce vendredi, le Front gantois pour l’Environnement (Gentse Milieufront) avait protesté contre l’abattage d’une autre parcelle boisée sur le site de l’université. Le Front et des riverains ont introduit des recours contre l’abattage du Heymansbos, qui devrait aussi faire place à des logements étudiants.

Le bois sur le campus gantois Sterre

Les plus consultés