15 daims tués sans doute par un loup dans le parc de loisirs Hengelhoef

Dans le parc de la zone de loisirs Hengelhoef, dans la commune limbourgeoise de Houthalen-Helchteren, 15 daims ont été retrouvés morts. Le bourgmestre Alain Yzermans a confirmé l’information. Les cervidés ont probablement été mordus à mort par un ou plusieurs loups.

"Il y a deux carcasses et les autres daims ont été mordus à mort", a déclaré Alain Yzermans. Tout semble désigner le loup. "Les spécialistes supposent que c'est bien l'œuvre du loup. La manière d'aborder et les morsures ont été examinées", ajoute-t-il.

Le pâturage d’Hengelhoef où se trouvent les daims a une superficie de trois hectares et est bien clôturé, mais cette clôture n'est pas "à l'épreuve des loups". "La zone était effectivement bien clôturée, mais le loup s'est glissé sous la clôture", raconte le bourgmestre.

Les 30 à 35 cervidés restants du parc sont désormais regroupés sur une zone plus petite dont la clôture est à présent « à l’épreuve des loups". "L'équipe est là et les habitants de la commune ont mis en place des clôtures spéciales afin que nous soyons protégés contre une éventuelle nouvelle attaque dans les prochains jours", a déclaré le bourgmestre.

"C'est très triste que cela se reproduise après plusieurs attaques ces dernières semaines Nous devrons réfléchir à la manière dont nous pourrons mieux protéger ces prairies à l'avenir", conclut Alain Yzermans. "Cela nécessite une approche ferme."
 

Au moins dix loups vivent dans le Limbourg

Au moins dix loups sont présents dans le Limbourg: six louveteaux, deux âgés de deux ans et deux adultes, ont indiqué mardi les bourgmestres des communes concernées, la ministre flamande de la Nature, Zuhal Demir (N-VA), et l'Agence flamande Nature et Forêts. Le décompte a été effectué à l'aide de photographies.

Les plus consultés