Des négociations en coulisse pour un changement de majorité en 2024 à Gand ?

À Gand, des discussions exploratoires seraient en cours en vue de former une liste d’intérêts communaux pour les élections communales d'octobre 2024. L’information est révélée par le quotidien Het Nieuwsblad. Le bourgmestre Matthias De Clercq (Open VLD), négocierait avec Vooruit et le CD&V mais pas avec Groen son partenaire actuel de coalition, ce qui crée une situation délicate.

Y aura-t-il une liste commune des libéraux, des socialistes et des chrétiens-démocrates en vue des élections communales de 2024 ? Selon Het Nieuwsblad, le bourgmestre actuel Matthias De Clercq (Open VLD) négocierait déjà. 

Cela serait particulièrement contrariant pour Groen, l'un des partenaires de coalition actuelle de De Clercq. Il y a trois ans, Groen et Vooruit formaient encore un cartel à Gand.

Aucun des partis concernées ne veut confirmer ces projets, mais Filip Watteeuw, conseiller communal de Groen, semble être au courant. 

"Je pense que c'est un peu tôt. Nous ne sommes même pas à la moitié de la législature. Il y a encore une énorme quantité de travail à réaliser".

Filip Watteeuw ne pense pas que ces rumeurs (de changement de majorité ndlr.) soient une bonne chose. "Cela aura bien sûr un impact sur la gouvernance. Cette ville a vraiment besoin d'un conseil communal qui s'efforce de trouver des solutions pour l'avenir. Cela va être difficile. Parce que nous devons être sur la même longueur d’onde en tant qu'équipe."

L'échevin de Groen soupçonne Matthias De Clercq de vouloir avant tout assurer son poste de bourgmestre. "Mais il est trop tôt pour cela. Ce n'est pas le moment pour les politiciens de faire cela."
 

James Arthur Photography

Les plus consultés