Le comité de concertation prend 3 mesures : port du masque, CST dans tout le pays et télétravail

Le comité de concertation a décidé ce mardi de prendre trois mesures visant à réduire la propagation du coronavirus sur l'ensemble du territoire belge, a annoncé le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD) en conférence de presse.

A partir de vendredi, le port du masque sera obligatoire dans les espaces publics intérieurs de l'ensemble du pays. "C'est un moyen utile et efficace" de lutter contre le virus, a commenté le Premier ministre. Il s'appliquera aussi au personnel dans l'horeca et dans les salles de fitness, y compris en Flandre où ce n'était plus le cas.

Le Covid Safe Ticket (pass sanitaire) CST sera lui aussi obligatoire dans tout le pays lorsqu'on ira au restaurant et au fitness. Le comité de concertation a en outre établi un socle fédéral : le seuil d'utilisation du CST a été fixé à 200 personnes lors d'un événement à l'intérieur et à 400 personnes à l'extérieur. Le CST reste d'application dans les discothèques et les night-clubs.

Enfin, le télétravail est à nouveau conseillé lorsque cela est possible.

La loi pandémie sera bien activée

Le gouvernement fédéral utilisera la loi pandémie", a confirmé le Premier ministre Alexander De Croo, ce mardi soir, à l'issue de la réunion du comité de concertation.

"On va invoquer cette loi. Mais avant, il faudra déclarer l'état d'urgence pandémique. Ce sera fait pour une période de trois mois", a précisé le Premier ministre. "Nous aurons ainsi un socle juridique stable qui nous permettra de débattre au Parlement des mesures prises" et ainsi d'en améliorer la qualité, a-t-il ajouté.

Les plus consultés