Le Parlement flamand donne la possibilité aux établissements de santé d’exiger le CST aux visiteurs

Le Parlement flamand a confirmé vendredi l'introduction du Covid Safe Ticket (CST) dans le secteur de l'horeca et donne également aux établissements de santé la possibilité de demander le document aux visiteurs à partir du 1er novembre.

Le Parlement flamand s'est penché vendredi sur deux décrets consacrés au CST. Le premier ancre les décisions du Comité de concertation et introduit l'utilisation du document dans l'horeca pour toute personne âgée de plus de seize ans. La mesure entrera en vigueur le 1er novembre.
Le deuxième décret permet aux établissements de santé d'exiger un CST aux visiteurs, également à partir du 1er novembre. Cette décision pourra s'appliquer aux personnes âgées d'au moins 12 ans et deux mois parce qu'à son douzième anniversaire, une personne n'a pas encore eu la possibilité d'être complètement vacciné.
La mesure s'applique uniquement aux visiteurs, et non aux patients, ni au personnel soignant.
 

Les modifications à l'accord-cadre sur le CST approuvées en plénière à la Chambre fédérale

La Chambre a approuvé jeudi soir en séance plénière le projet de loi modifiant l'accord-cadre entre les entités fédérées et le fédéral qui ouvre la voie à l'extension du Covid Safe Ticket (CST).

Face à la hausse des contaminations au Covid-19, le Comité de concertation a pris acte mardi de la volonté du gouvernement fédéral d'activer la loi pandémie. L'arrêté royal déclarant la situation d'urgence épidémique sera publié vendredi au Moniteur belge et entrera immédiatement en vigueur.

Or, cette activation - qui doit être avalisée par le parlement fédéral dans les 15 jours - est censée rendre inopérant les décrets régionaux régissant le Covid Safe Ticket. Chaque parlement a dès lors été invité à valider un accord de coopération modifié pour permettre une entrée en vigueur des règles renforcées en Wallonie et en Flandre, et le maintien du système à Bruxelles.

Au fédéral, la majorité Vivaldi a voté pour, le PTB et le Vlaams Belang contre. La N-VA et le cdH se sont abstenus.
 

Les plus consultés