Knokke-Heist interdit temporairement les activités en intérieur

Les activités sportives et culturelles en intérieur sont provisoirement suspendues dans la commune balnéaire de Knokke-Heist, en raison de la hausse des contaminations au Covid-19. C’est ce qu’a confirmé le bourgmestre Piet De Groote samedi soir. La mesure drastique fait suite à une augmentation rapide des hospitalisations : le service des soins intensifs de l’hôpital local affiche déjà complet.

La commune côtière recense en ce moment 122 infections, quatre fois plus qu'il y a deux semaines. "Les soins intensifs de l'hôpital Zeno sont saturés et les soins classiques sont aussi compromis", commente la direction.

"Ce samedi matin la cellule de crise de Knokke-Heist s’est réunie et a constaté que la situation dans la commune est grave", indiquait le bourgmestre Piet De Groote à VRT NWS. "Nous pouvons attribuer bon nombre de ces contaminations à des activités collectives en intérieur. Nous jugeons nécessaire de prendre des mesures provisoires supplémentaires, outre les consignes habituelles contre le coronavirus. Dès lundi et pour tout le mois de novembre, toutes les activités culturelles, sportives et pour la jeunesse organisées en intérieur ne seront plus autorisées pour les personnes de 13 ans et plus", précisait le bourgmestre.

Toutes les compétitions et entraînements sportifs, les concerts, les fêtes, les cours et les conférences qui se tiennent à l'intérieur sont annulés jusqu’au 30 novembre inclus. D’ici là, tous les endroits à l’intérieur où les seniors se rencontrent seront également fermés, par mesure de précaution.

Les initiatives privées sont encore tolérées - l’administration de Knokke-Heist n’ayant pas la compétence pour les interdire - mais les autorités communales recommandent vivement de reporter ces activités privées.

Les plus consultés