Un jeune loup écrasé à Oudsbergen dans le Limbourg

C’est à la limite entre les localités d’Oudsbergen et Peer qu’une jeune louve a été écrasée par un véhicule ce mardi matin. L’information relayée par le quotidien Het Belang van Limburg a été confirmée par l’Agence flamande pour la Nature et les Forêts. La louve a été emmenée au centre d’aide d’Oudsbergen, pour y être examinée.

La louve a été retrouvée sur la Meeuwerbaan (N719) à la limite entre Meeuwen (Oudsbergen) et Peer, dans le Limbourg. Selon les premières constatations, il s’agit probablement d’un des cinq louveteaux nés cette année. Les louveteaux qui ont déjà plus d’un an sont en effet tous des mâles.

"'Ils ont peu d’expérience du trafic dense. Il est donc possible que ce soit l’un des plus jeunes louveteaux", constatait Jeroen Denaeghel, porte-parole de l’Agence pour la Nature et les Forêts. Les loups sont des animaux qui se déplacent beaucoup. Ils courent donc davantage de risques d’être confrontés à un trafic dense.

"Dans le Limbourg, nous avons des coins de nature où des espèces spectaculaires se sentent chez elles. C’est le cas de la meute de loups qui s’est installée il y a quelques années dans notre province", précisait Denaeghel. "Le loup écrasé nous montre clairement qu’il y a encore beaucoup à faire pour améliorer notre infrastructure routière et éviter autant que possible pareils incidents tragiques".

Personne ne se serait encore manifesté pour signaler l’accident qui a coûté la vie à la jeune louve. L’an dernier, deux jeunes loups avaient aussi été écrasés, à Oudsbergen et Hechtel-Eksel. En fin d’année, un loup avait aussi été percuté par un véhicule sur la N76 à Oudsbergen, mais les recherches n’avaient pas permis de retrouver sa dépouille.

Les plus consultés