Le sapin de Noël pour la Grand-Place de Bruxelles a été coupé à Dilbeek

C’est dans un jardin privé de la commune brabançonne flamande de Dilbeek que le sapin de Noël qui trônera sur la Grand-Place de Bruxelles cet hiver a été coupé ce mercredi matin. Haut de 18 mètres, il sera installé jeudi à l’aube sur les pavés au centre "de l’une des plus belles places d’Europe, si pas du monde", précisait un responsable d’Inter-Arbo qui se chargeait de la coupe de l’arbre vieux de 25 ans.

C'est la première fois que le sapin de la Grand-Place vient d'aussi près. D'habitude, l'arbre vient d'Ardenne, ici il se trouvait à quelques kilomètres à peine de la capitale. Mais ce critère géographique n'est pas entré en ligne de compte, précise Pierre Demesmaeker d'Inter-Arbo, l'équipe qui se charge depuis des années de la coupe du sapin destiné au centre de Bruxelles.

"Ce qui importe, c'est la qualité de l'arbre, pas son emplacement. Nous avons fait une sélection et celui-ci était le meilleur. Il est parfait à tous points de vue." Un de ses atouts est d'avoir poussé en solitaire, dans un jardin, de sorte que tout son tour a pu s'épanouir sans encombre.

Les propriétaires du sapin se sont dit très fiers que le "monde entier" puisse admirer leur arbre. "Il se trouvera bientôt dans l'un des plus beaux endroits du monde. Le voir là-bas, ça nous fera quelque chose", sourient Paul Vierendeels et sa compagne Annemie Soete. Les propriétaires de l'épicéa souhaitaient s'en débarrasser parce qu’il était devenu trop grand pour trôner si près de leur habitation.

Le conifère quittera sa demeure actuelle pour la Grand-Place jeudi vers 6h du matin, escorté par la police. Il devrait être installé près de l'Hôtel de Ville de Bruxelles vers 8h.

Chargement lecteur vidéo ...

Les plus consultés