Nouvelle plainte pour faits de mœurs dans un café gantois de l'Overpoort

Une nouvelle plainte a été introduite pour des faits de mœurs qui se sont produits dans un café du quartier estudiantin Overpoort à Gand (Flandre orientale), selon une information confirmée par la police locale mardi soir. Le parquet enquête. "L’étudiante a parfaitement réagi. Tout le monde devrait faire comme elle", estimait le gérant du café concerné.

Dans la nuit de lundi à mardi, une jeune femme a informé le personnel du café estudiantin Pallieter qu'un homme l'avait accostée et caressée, précisait le gérant Tim Joiris. "Nous sommes immédiatement entrés en action, avions contacté la sécurité qui veille actuellement dans la rue. La police a été mise au courant et était rapidement sur les lieux".

L’homme a été retrouvé et appréhendé par la police. Cette dernière a confirmé qu'une plainte avait été introduite, sans donner davantage de détails. Une aide a été apportée à la jeune femme.

Le gérant du bar estime que l’étudiante a parfaitement réagi au comportement inapproprié du suspect. "Nous encourageons nos clients à nous prévenir immédiatement si quelque chose d’inapproprié se produit. Nous avons suivi une formation et avons des années d’expérience pour intervenir. Nous savons aussi à qui nous pouvons nous adresser s’il faut agir rapidement. L’étudiante a parfaitement réagi. Nous encourageons tout le monde à faire de même", soulignait Tim Joiris.

Il s'agit déjà du quatrième cas présumé d'agression sexuelle ou viol en quelques semaines dans ce quartier estudiantin de Gand. Quelques centaines de personnes ont d'ailleurs manifesté il y a quinze jours pour exiger davantage de sécurité dans les quartiers festifs de la ville. Le conseil communal de Gand a décidé d'organiser des consultations systématiques sur la problématique des agressions sexuelles dans le milieu de la vie nocturne. Il a également lancé une formation - permettant de détecter et de réagir de façon appropriée aux agressions sexuelles - à l’attention des gérants de l’Horeca, mais aussi de membres de mouvements de jeunesse, par exemple.

Les plus consultés