Un deuxième loup signalé en province anversoise

Un deuxième loup a été aperçu ces derniers jours dans la province d'Anvers, après qu'un premier canidé ait été repéré au mois de mai dernier dans les environs du parc transfrontalier du Kalmthouse Heide, dans la même province, a annoncé ce lundi l'organisation Welkom Wolf. L'animal a été repéré notamment dans les communes de Geel, Zandhoven et Zoersel.

Sur base de plusieurs témoignages, d'empreintes de pattes et d'une vidéo, Welkom Wolf affirme qu'il s'agit d'un mâle. "Il y a de fortes chances que ce soit l'un des jeunes de la meute aperçue dans le Limbourg, mais ce n'est pas tout à fait certain", précise l'association. "Nous savons que les deux louveteaux, nés en 2020, peuvent décider à tout instant de partir à la recherche d'un territoire et d'un partenaire. Le printemps et l'été derniers, ils ont aidé leurs parents à nourrir et protéger les petits de 2021, mais leur tâche de babysitter a pris fin."

On ignore où se situe actuellement le deuxième loup repéré. Selon Welkom Wolf, il pourrait déjà avoir quitté le pays, mais il pourrait tout aussi bien toujours rôder dans la province d'Anvers. Des dégâts ont été rapportés à Schilde et Brecht, mais sans assurance qu'ils aient été causés par un loup. L'animal repéré près du parc du Kalmthouse Heide a, lui, été signalé lundi matin du côté de la frontière néerlandaise.

Welkom Wolf appelle tous les éleveurs de la province d'Anvers à redoubler de vigilance et à protéger leurs animaux avec des clôtures électriques, ou en les gardant dans une étable la nuit. L'organisation regrette que les subventions pour la construction de porotections ne soient pas encore disponibles partout, parce qu'il s'agit de loups errants.

Les plus consultés