Jan Jambon en quarantaine après le test positif de son épouse

Le ministre président flamand Jan Jambon (N-VA) s’est placé en quarantaine à partir de ce mardi car son épouse a été testée positive au coronavirus. Il restera en quarantaine jusqu'à l'obtention des résultats de son propre test et en sortira si celui-ci se révèle négatif, a indiqué son cabinet.

"L’épouse du ministre président a été testée positive. En suivant les procédures, Jan Jambon s’est immédiatement placé en quarantaine. Lui-même n'a pas été testé positif, mais il sera testé et restera en quarantaine en attendant un résultat négatif", a expliqué son porte-parole Olivier Van Raemdonck.

Selon les nouvelles règles sanitaires, après un contact à haut risque, les personnes entièrement vaccinées ne doivent subir qu'un seul test PCR, et ce entre le troisième et le sixième jour après le contact à risque. C'est également la procédure que suivra le ministre président.

En attendant son test, Jambon ne pourra pas se rendre physiquement à Bruxelles pendant au moins quelques jours. Le gouvernement flamand se trouve maintenant dans la dernière ligne droite avant les vacances de Noël, et doit examiner plusieurs dossiers difficiles (comme celui de l'azote) pour lesquels des décisions doivent encore être prises.

Les plus consultés