La kinésithérapie nécessaire pour la revalidation physique et mentale post-covid

Les soins d'un kinésithérapeute sont essentiels dans la rééducation post-covid, affirment mardi des chercheurs du Rehabilitation Research Group de la VUB (Vrije Universiteit Brussel) et de l'UZ Brussel, sur la base de leur enquête sur le sujet. La kinésithérapie a un effet positif sur les fonctions pulmonaires mais aussi sur le bien-être mental des patients.

Jusqu'à présent, le traitement des kinés pour les patients covid-19 est basé sur les expériences auprès de patients atteints d'autres affections pulmonaires. Différentes études cliniques ont été menées pour optimiser ces traitements, l'enquête du Rehabilitation Research Group a analysé 15 d'entre elles.

Au total, ce sont 1.341 traitements personnels qui ont été passés sous la loupe: amélioration des fonctions pulmonaires, entrainement des muscles respiratoires, remise en forme, cardio, ... La conclusion est que l'amélioration des fonctions pulmonaires doit absolument être combinée avec des exercices d'endurance ou de musculation. Les chercheurs notent également un impact positif des soins sur le mental des patients.
 

Les plus consultés