Nicolas Maeterlinck

Des restes de corps humain découverts dans une prairie à Gavere, une enquête est ouverte

La police et le parquet mènent l'enquête après la découverte d'une partie de bras et d'autres restes de corps humain dans une prairie le long de l'Escaut à Gavere, en Flandre orientale, la semaine dernière. Le parquet de Flandre orientale a confirmé l'information et attend les résultats de la recherche ADN.

Le bras a été trouvé par un passant dans une prairie de la commune de Vurste. Un peu plus loin, dans une zone marécageuse, des restes de corps plus petits ont été découverts. 

Selon Het Nieuwsblad, la police privilégierait deux pistes. Le bras appartiendrait soit à un Français disparu depuis plusieurs mois qui se trouvait vraisemblablement en Belgique au moment de sa disparition, soit à un Gantois percuté sur la E40 alors qu'il cherchait son chien qui s'était échappé, mais cette piste semble peu probable. 

D'autres parties de corps non identifiées ont également été découvertes récemment dans l'Escaut, à hauteur de l'écluse de Spierre-Hérinnes, à la frontière entre la Flandre occidentale et le Hainaut, et font actuellement l'objet d'une enquête. 

Le parquet a confirmé l'information, affirmant que les restes ont été retrouvés le 3 décembre. "Le bras a été trouvé sur un chemin de halage. Un médecin légiste a été désigné et l'examen a démontré que les restes étaient humains. Les marques sur le bras ont probablement été causées par l'hélice d'un bateau, post-mortem. La partie du corps aurait en outre été ramenée sur le rivage par des animaux. Une enquête menée par l'équipe d'identification des victimes de catastrophes (IVC) et la cellule des personnes disparues est en cours. Les comparaisons de l'ADN du bras avec d'autres données sont en cours, et d'autres pistes sont également étudiées."

Les plus consultés