Radio 2

Ouverture d'un accueil de nuit pour demandeurs d'asile à l’ancien hôpital Bordet à Bruxelles

Dès ce mardi, un accueil de nuit est prévu par Fedasil, en collaboration avec la Ville de Bruxelles, pour les demandeurs d'asile, annonce Sammy Mahdi (CD&V), le Secrétaire d'État à l'Asile et la Migration.

De cette manière, les demandeurs d'asile pour lesquels il n'y a pas encore de place d'accueil régulière après leur inscription au Petit Château, seront dirigés vers l'accueil de nuit dans l'ancien hôpital Jules Bordet, où 140 places sont actuellement disponibles. Mardi, ils sont une trentaine à avoir été orientés vers ce lieu, en attendant une place définitive dans le réseau de Fedasil.

L'hôpital Jules Bordet, qui a déménagé à Anderlecht, sera vidé progressivement. "Ces dernières semaines, plusieurs places d'accueil supplémentaires ont été mises à disposition et cette maison d'accueil de nuit devrait permettre de stabiliser le réseau", souligne le secrétaire d'Etat. "Contrairement à l'hébergement à l'hôtel préconisé par certaines organisations, cela me semble être la solution appropriée." A terme, l'ancien hôpital sera entièrement transformé en centre d'accueil.

Seuls les hommes majeurs et seuls sont envoyés vers les dispositifs de nuit, précise Sammy Mahdi. Les familles avec enfants et les mineurs sont en effet directement orientés vers un endroit d'accueil du réseau Fedasil.

"Au cours des trois dernières semaines, le réseau d'accueil a pu être stabilisé par la création de plusieurs nouveaux centres d'accueil. Au cours de la dernière semaine de décembre, tout le monde était enregistré et accueilli quotidiennement", ajoute le communiqué du secrétaire d'Etat.

 

Les plus consultés