Radio 2

Alpha, Delta et Omicron: Leon (11 ans) de Kessel-Lo a été contaminé par les trois variants

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus en Belgique en mars 2020, Leon Knockaert (photo) - qui réside à Kessel-Lo près de Louvain (Brabant flamand) - a testé pour la troisième fois positif. Ce n’est pas très courant, mais de surcroit Leon a chaque fois été contaminé par un autre variant : l’Alpha d’abord, puis le Delta et maintenant l’Omicron. Autant de quarantaines qui le maintiennent à la maison. C’est très frustrant pour le jeune garçon de 11 ans, qui à aucune des trois reprises n’a développé de symptômes de la maladie.

"L’école de Leon a dû fermer ses portes pendant une semaine. Il y avait beaucoup de contaminations", racontait Tim Knockaert à Radio 2 Brabant flamand. Il est le papa du jeune adolescent. "Certains enfants étaient malades, mais la plupart n’ont eu aucun symptôme et se sentaient très bien".

Leon est actuellement à la maison, en quarantaine. Et asymptomatique, une fois encore.

Il y a quelques temps, tous les membres de sa famille ont été contaminés au variant Delta. Ses deux frères et ses parents étaient infectés, comme lui, mais aucun d’eux n’avaient de symptômes de la maladie.

"Chaque fois, il a fallu rechercher quels étaient les règles sanitaires en vigueur à ce moment-là. Un des frères de Leon a entretemps testé négatif et peut retourner à l’école. Le frère ainé ne doit pas effectuer de test PCR parce qu’il possède déjà un certificat de convalescence de la contamination précédente. Mais il ne peut pas aller à l’école parce qu’elle est fermée. Trop d’enseignants sont absents", précise Tim Knockaert.

Les plus consultés