Radio 2

Stefan de Merendree offre ses frites tous les mois aux sinistrés de Trooz en Wallonie

Stefan Devoldere propriétaire de la friterie "Vollenbak" à Merendree (Flandre orientale) se rend chaque mois à Trooz (Liège) pour distribuer des frites. "Pour nous, ce n’est qu’un petit geste", dit-il. Heureusement, il y a encore beaucoup de bénévoles comme lui qui aident les sinistrés. Car plus de six mois après les fortes inondations qui ont frappé la Wallonie, la plupart des débris ont été déblayés, mais de nombreuses personnes sont encore dans le besoin.

L'idée est venue du coiffeur de Stefan. "Il avait déjà apporté de la nourriture à Trooz l'été dernier. A l’époque j’avais déjà offert 100 kilos de frites. J'avais promis à mes enfants que si la situation restait difficile là-bas entre Noël et Nouvel An, nous irions aussi là-bas pour offrir des frites aux habitants."

Stefan a tenu sa promesse et s'est rendu à La Brouck, un quartier de Trooz, la veille du Nouvel An. "C'était comme si nous arrivions dans un village dévasté. Appeler cela une zone de guerre c’est peut-être exagéré mais pas tellement. C'était vraiment terrible".
 

La population est infiniment reconnaissante

Après cela, Stefan a décidé d'y aller une fois par mois pour distribuer ses frites aux habitants. "Pendant les vacances, je pars avec mes enfants, et avec ceux qui veulent m’accompagner. Aujourd'hui, j’y suis avec mon personnel." 

La population apprécie grandement ce geste. "Ils sont infiniment reconnaissants", dit Stefan. "J'ai déjà servi des frites à environ 70 personnes aujourd'hui. Pour nous, c'est peu de chose, mais nous prévoyons encore d’en offrir à une cinquantaine de personnes."

Frites mayonnaise et ketchup

Mais Stefan n’offre pas que des simples frites "Nous servons aussi des sauces : de la mayonnaise ou du ketchup et aussi des fricadelles, des croquettes de fromage ou des bitterballen. Normalement, les habitants reçoivent déjà un repas chaud, mais ce dernier est préparé trois heures à l'avance et ensuite amené sur place. Ce n’est donc pas la même chose, alors oui, ils sont heureux aujourd'hui de recevoir des frites !"

Humidité

Stefan a apporte aussi un tas d'autres choses : des couverts et des assiettes jetables, de la nourriture sèche pour les animaux, des seaux et des récipients avec un couvercle.

"C'est une période très humide et froide en ce moment et les habitants ont donc besoin de matériaux qui peuvent être complètement étanches pour que les affaires ne soient pas humides. Le soir du Nouvel An, j'ai passé un nuit dans une maison de Trooz avec mes enfants. C’est quelque chose que vous ne souhaiteriez à personne. Nous avons dormi sous 4 couettes et le matin, celle du dessus était trempée, celle du dessous était moite. Heureusement, il faisait 12 degrés et pour nous, ce n'était qu'une seule nuit, mais si vous devez dormir là-dedans toutes les nuits, ça ne doit pas être très sain !".

Les plus consultés