Dernier épisode de Plan B : quel bilan après trois ans du podcast bilingue ?

Les journalistes politiques Ivan De Vadder (VRT) et Alain Gerlache (RTBF) ont proposé pendant trois ans un podcast intitulé PLAN B, dans lequel ils ont évoqué les différences et les similitudes entre le paysage politique en Flandre et celui en Belgique francophone. En français quand ils parlaient d’une situation en Flandre, et en néerlandais quand c’était un aspect en Belgique francophone qui leur servait de point de départ. Le 68e épisode de leur podcast sera leur dernier. Les deux journalistes tentent donc de dresser un bilan de ce qu’ils ont appris l’un et l’autre sur le paysage politique de l’autre Communauté. D’abord en néerlandais, puis en français (dès 12'42") cette fois.

Comment l’idée d’un podcast en deux langues est-elle née ? Qu’est-ce que les deux journalistes politiques ont appris l’un de l’autre ? La Belgique continuera-t-elle à exister ou risque-t-elle vraiment de se dissoudre ?

Ivan De Vadder et Alain Gerlache évoquent ainsi, notamment, le cordon sanitaire en Flandre face à l’extrême-droite, qui en Belgique francophone va jusqu’au cordon médiatique (on ne donne pas la parole à l’extrême-droite). Ils concluent aussi que l’environnement médiatique pousse davantage à voir les différences (politiques, culturelles et linguistiques) entre les deux Communautés plutôt que les points communs qui, dans la vie de tous les jours, sont nombreux.

Ivan De Vadder estime avoir appris en trois ans "un tas de choses sur la réalité de la Wallonie-Bruxelles" et avoir acquis "une vision plus ouverte". Alain Gerlache parle d’une "expérience unique" dans sa carrière de journaliste.

Alors pourquoi arrêter ce podcast ? "Parce qu’on a fait le tour de la question, il n’y a plus vraiment grand-chose à ajouter. On ne ferait que répéter ce que nous avons déjà dit au cours des 68 épisodes", explique Ivan De Vadder. Quant à Alain Gerlache, il lance un appel à la jeune génération de journalistes flamands et francophones pour qu’ils reprennent la formule de Plan B et y donnent leur vision sur la Belgique du futur.

Les plus consultés