Les deux Belges arrêtés pour le braquage de la TEFAF à Maastricht libérés : ils ne sont plus suspectés

Les deux Belges arrêtés mardi à Maastricht et soupçonnés d'avoir participé à un vol d'œuvres d'art lors de la foire TEFAF ont été libérés mercredi après-midi, a indiqué la police néerlandaise, précisant qu'ils ne sont plus suspectés.

C'est le comportement intriguant des deux hommes après le vol qui avait poussé la police à les arrêter.

Les quatre hommes qui ont commis un vol à main armée mardi matin durant lequel ils ont dérobé des bijoux de grande valeur, pourraient avoir reçu l'aide d'un employé du catering. C'est ce qu'affirment des sources proches de l'enquête, selon le journal néerlandais De Telegraaf.

Deux Belges avaient été arrêtés mardi sur l'autoroute A2 en direction de la Belgique. Ils niaient toute implication dans les faits. Selon leur avocat, les deux hommes n'étaient pas présents à la foire et il s'agit d'un malentendu.

La police néerlandaise a lancé un appel aux visiteurs pour qu'ils publient les images de leur caméra. "La TEFAF est une foire pour les gens qui ont des voitures chères, souvent équipées d'une dashcam. Il est possible que les personnes elles-mêmes n'aient rien remarqué du vol, mais qu'elles aient vu les suspects sans s'en douter", a déclaré la police.
 

Les plus consultés