Un baigneur se noie dans le canal de la Nèthe, à Ranst

Un habitant de Lier (province anversoise) âgé de 26 ans s'est noyé mercredi soir dans le canal à Ranst, indiquait ce jeudi la zone de police ZaRa. L'homme avait sauté dans l'eau depuis un pont lors d'une baignade, mais n'a pas refait surface. Son corps a été retrouvé après plusieurs heures de recherche.

Les circonstances exactes du décès font toujours l'objet d'une enquête, mais la police pense qu'il s'agit d'un accident. Les faits se sont déroulés près du canal de la Nèthe au pont Emblem, où il est interdit de se baigner. Les températures étant estivales, plusieurs jeunes y cherchaient à se rafraîchir.

Les services de la police ont été appelés dès que le jeune homme n’est plus ressorti de l’eau, dans laquelle il avait plongé. Des plongeurs des pompiers ont fini par localiser son corps dans l’eau, au terme d’une heure de recherches. Il était décédé. Il est possible qu’un choc thermique lui ait été fatal.

Le bourgmestre Johan De Ryck a exprimé son intention de mettre très clairement la population en garde contre la baignade interdite, afin d’éviter d’autres accidents tragiques. "Le canal est un cours d’eau navigable. On ne peut ni y nager ni y plonger. Des panneaux l’indiquent sur le pont. Nous avons même placé une caméra pour tout surveiller. Nos policiers patrouillent ici quatre à cinq fois par jour pour vérifier que personne ne va se baigner".

Chargement lecteur vidéo ...

Les plus consultés