Photo d'illustration

Un "guide d'inspiration" élaboré à Anvers pour des baptêmes estudiantins sans excès

Après un long processus de participation, la ville d'Anvers a conçu un "guide d'inspiration" qui devrait s'avérer précieux pour l'organisation des baptêmes et autres rituels d'accueil des étudiants. On trouve dans ce volumineux document, outre un nombre important de témoignages, des conseils concrets pour organiser un rituel d'accueil sans excès.

Anvers dispose déjà d'une charte du baptême à laquelle les associations étudiantes doivent adhérer depuis un certain temps, mais le nouveau guide va beaucoup plus loin et veut proposer des lignes directrices pour faire perdurer la tradition des rituels d'accueil, sans arriver à des situations inacceptables.

"Les traditions ne doivent pas seulement être honorées, vous devez également les remettre en question et les confronter à l'air du temps", déclare l'échevin de l'éducation Jinnih Beels (Vooruit). 

Le guide d'inspiration, comme son nom l'indique bien, n'est pas un "cadre" figé pour les baptêmes et les rituels d'accueil. C'est un document avec une vision large, qui d'une part met en avant leurs points positifs et d'autre part indique comment on peut s'assurer que tout se fait en toute sécurité et de la manière appropriée pour tous les participants à ce type de célébrations. 

Concrètement, parmi les conseils prodigués, il est suggéré d'organiser un moment de réflexion voire un questionnement anonyme après chaque événement, de faire suivre à un membre de l'organisation un cours sur les comportements transgressifs et la consommation d'alcool, de ne rabaisser personne et d'accepter un éventuel "non" d'un participant.

La ville souligne que le nouveau guide n'est pas un document final en soi, mais qu'il sera régulièrement évalué et adapté.

Les plus consultés