Radio 2

Blankenberge inaugure un nouveau mur de quai, qui doit mieux la protéger des tempêtes

Un nouveau mur de quai a été inauguré dimanche à Blankenberge. Le bourgmestre de la station balnéaire, Björn Prasse (Open VLD), et la ministre flamande des Travaux publics, Lydia Peeters (Open VLD), ont également officiellement inauguré le dernier tronçon du mur antitempêtes situé autour de la marina, ainsi que des barrières mobiles. L'ensemble de ces infrastructures doit mieux protéger la commune contre des tempêtes.

Le chantier a débuté en septembre 2020. Un dernier tronçon au mur anti tempêtes a été érigé au Barcadère et sept barrières mobiles ont été placées pour pouvoir fermer les ouvertures du mur existants en cas de tempête, et ainsi éviter que le centre de Blankenberge ne soit inondé. De nouveaux murs de quai ont aussi été construits.

"Les défis climatiques nous obligent à prendre de nombreuses mesures. Nous devons faire de la Flandre une zone humide résiliente", a commenté la ministre Peeters.

Des travaux sont encore prévus dans les prochains mois à Blankenberge. L'agence flamande en charge de la Côte (Agentschap Maritieme Dienstverlening en Kust) entamera en septembre la deuxième phase de construction du nouveau mur de quai. En octobre, un mur anti tempêtes sera construit sur la digue. La fin de l'ensemble du chantier est prévue pour avril 2023.

Par ailleurs, la construction du nouveau brise-lames pour éviter l'envasement du chenal portuaire démarrera au plus tôt en octobre 2023.
 

Radio 2

Les plus consultés