BELGA/LALMAND

Bruxelles investit 6 millions d'euros dans la rénovation du stade Roi Baudouin

La Ville de Bruxelles a prévu d'investir 6 millions d'euros dans plusieurs travaux de rénovation du stade Roi Baudouin (photo), l'an prochain. L'information diffusée dans ce sens par le quotidien la Capitale a été confirmée ce mercredi par l'échevin des Sports Benoît Hellings (Ecolo).

Dans la tribune 1, les travaux concerneront notamment les vestiaires et la salle presse (1 million d'euros). Les 50.000 sièges seront changés pour des places avec des dossiers plus hauts afin de répondre aux normes UEFA (3 millions d’euros). Enfin, la piste d'athlétisme bénéficiera d'un nouveau revêtement (2 millions d’euros).

Selon l'échevin des Sports, les marchés sont lancés et les travaux devraient commencer dans le courant du premier semestre 2023, après le Memorial Van Damme (photo archives) et les derniers matchs des Diables Rouges pour la Coupe du monde. La piste d'athlétisme n'a plus été rénovée depuis 12 ans.

"C'est un coût important, mais ce n'est pas une rénovation totale. Pour cela, il nous faut plus de moyens et la Ville de Bruxelles ne peut pas le faire seule", a commenté Benoît Hellings. "Les travaux de rénovation étaient déjà dans le pipeline. A présent, ils se concrétisent vraiment", a précisé l’échevin.

Stade favori aussi pour les concerts

"Le stade Roi Baudouin joue aussi un rôle unique dans le secteur événementiel belge. Il n’y a aucune autre salle qui ait sa capacité", ajoutait l’échevin Hellings. "Après un été exceptionnel comme celui en cours - avec les concerts de Coldplay, Ed Sheeran et les Rolling Stones (photo) - et puis aussi le football, nous devons nous assurer que l’infrastructure du stade puisse continuer à attirer ce type de public".

Le stade Roi Baudouin est situé à un endroit facile d’accès en transports en commun, avec une capacité qui peut être portée à 65.000 places. "Ce n’est pas pour rien que Coldplay a opté pour Bruxelles et fait venir ses fans allemands et néerlandais dans la capitale belge". Selon l'échevin, les demandes de concerts pour l’année prochaine arrivent déjà.

Les plus consultés