La Belgique est officiellement en vague de chaleur, la première depuis 2020

Mardi 9 août, peu après 14h, le mercure franchissait la barre des 25 degrés Celsius à Uccle. C’était le début de ce que les météorologues annonçaient comme une probable longue vague de chaleur. Ce samedi, c’est officiel : la Belgique traverse une vague de chaleur. A 10h10, le mercure a dépassé les 25 degrés à Uccle, pour le cinquième jour d’affilée. Et pendant trois jours au moins, le thermomètre a dépassé 30 degrés. Tous les critères pour pouvoir parler d’une "vague de chaleur" sont donc remplis. La dernière vague de chaleur officielle dans le pays remonte à l’été 2020.

La vague de chaleur a donc commencé le 9 août, avec des pics quotidiens de température à Uccle de 27,6 degrés, 30,6°, 31,4° et 32,1°. Ce samedi, on devrait à nouveau nettement dépasser les 30° sur le territoire. Des températures de 34° sont annoncées pour samedi et 35° pour dimanche. Sur base des prévisions météorologiques, cet épisode caniculaire devrait s'achever en milieu de semaine prochaine, moment où les températures devraient repasser sous la barre des 25°C.

Dès ce dimanche, les nuages devraient gagner du terrain dans le ciel et des averses ne sont pas exclues pour lundi et mardi, ce qui devrait amener un peu de fraicheur.

Code orange

Vu ces températures tropicales, la Belgique a adopté le code orange pour tout son territoire, à l'exception du littoral. Il est donc recommandé de bien s'hydrater, de s'habiller légèrement, de rester dans des endroits frais, de manger légèrement et de fermer portes et fenêtres pour garder la chaleur à l'extérieur des habitations.

Tout feu en extérieur doit être évité pour limiter les risques d'incendies. Il est aussi conseillé de donner suffisamment d'eau et d'ombre aux animaux domestiques. Et de mettre à l’extérieur des petits récipients d’eau où les insectes, oiseaux et petits animaux (notamment les hérissons) peuvent venir s’abreuver.

Fortes concentrations d'ozone

La Cellule interrégionale de l'environnement (Celine) met en garde ce samedi contre les fortes concentrations d'ozone dans l'air en lien avec l'épisode caniculaire attendu ce week-end. Après le dépassement du seuil d'information européen en deux endroits en Flandre vendredi, de nouveaux dépassements pourraient se produire ces samedi et dimanche à la faveur d'un fort ensoleillement, de températures élevées et d'un vent faible.

L'ozone se forme sous l'action du rayonnement solaire lors de la présence dans l'air d'importantes concentrations d'oxydes d'azote et des composés organiques volatiles (COV), des substances polluantes émises notamment par le trafic automobile, les industries et le secteur domestique.

La présence d'ozone dans l'air peut provoquer des difficultés respiratoires, notamment lors d'efforts physiques importants, une éventuelle irritation des yeux, de la toux chez les personnes sensibles et une augmentation des symptômes chez les personnes asthmatiques. Il est donc recommandé aux personnes sensibles (enfants, personnes âgées, personnes souffrant de problèmes respiratoires) d'éviter tout effort physique en plein air entre 12h et 22h, et à l'ensemble de la population de s'abstenir de tout effort physique soutenu (comme le jogging) durant cette période.

Chargement lecteur vidéo ...

Les plus consultés