AFP or licensors

42 pays, dont la Belgique, exigent le départ des troupes russes de la centrale de Zaporijjia

Dans une déclaration commune, quarante-deux pays dont la Belgique ont demandé dimanche à la Russie de retirer ses troupes de la centrale nucléaire de Zaporijjia (photo) en Ukraine. Ils craignent que les combats menés dans les environs de la centrale ne finissent par causer une catastrophe nucléaire.

Les pays signataires estiment que la présence des soldats et d'armes russes sur le site nucléaire est inacceptable et contraire aux principes de sécurité auxquels tous les pays membres de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) - dont la Russie - doivent souscrire.

En raison de l'occupation du site, l'exploitant ukrainien ne parvient plus à assurer ses obligations de sécurité. L'action de l'AIEA sur place est également entravée, dénonce la déclaration des 42 pays.

L'AIEA aimerait inspecter la centrale ukrainienne, régulièrement prise sous le tir de mortiers. Moscou et Kiev se rejettent mutuellement la responsabilité de ces attaques qui pourraient provoquer un accident nucléaire.

Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

Les plus consultés