Radio 2

Eva De Bleeker réclame une enquête sur d’éventuelles malversations dans l'immobilier à Anvers

La Secrétaire d'Etat à la Protection des consommateurs, Eva De Bleeker, a demandé à l'Inspection économique de mener une enquête sur de possibles malversations effectuées par l'agent immobilier Made et le promoteur Winvest Holding. De nombreuses plaintes de citoyens qui ont acheté un appartement rénové à Anvers auraient été enregistrées, en raisons du mauvais état de ces logements (photo archives).

L’initiative d’Eva De Bleeker fait suite à différents témoignages rapportés notamment par le quotidien Het Laatste Nieuws et qui font état de plaintes à propos de fuites d'eau, d’une mauvaise isolation, d’humidité, d’infractions urbanistiques et d’autres manquements dans des appartements vendus par le bureau immobilier anversois Made. La rénovation de ces logements aurait été menée à bien par Winvest Holding.

La Secrétaire d'Etat conseille aux victimes éventuelles de prendre contact avec le point de signalement de l'Inspection économique meldpunt.belgie.be. Cette dernière va analyser s’il y a eu des infractions et suivre les dossiers. "Il semblerait que les consommateurs aient été dupés à grande échelle. Si c’est vraiment le cas, c’est scandaleux", déclarait la Secrétaire d’Etat.

Eva De Bleeker conseille également de consulter rapidement un avocat, par exemple via l’assurance de protection juridique.

Entretemps, l’entreprise immobilière Made se dit étonnée des accusations dont elle fait l’objet. Elle affirme qu’elle prendra contact avec les acheteurs concernés, pour trouver une solution. Made réagit de façon positive à l’enquête annoncée par la Secrétaire d’Etat à la Protection des consommateurs et promet d’apporter sa collaboration à cette enquête entamée par l’Inspection économique.

Les plus consultés